Gandolf Jobb : ô dingo, ô facho

6 octobre 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Gandolf Jobb

Gandolf Jobb

Emoi dans le landernau scientifique. Gangolf Jobb, un bioinformaticien, vient de retirer le droit d’utilisation en Allemagne, Autriche, France, Hollande, Belgique, Grande Bretagne, Suède et Danemark (les USA étaient déjà exclus depuis février 2015) d’un logiciel scientifique (TREEFINDER), dont il est l’inventeur et le détenteur de la licence. Sur la page d’accueil de son site il indique agir ainsi pour protester contre l’impérialisme américain et européen. Malheureusement, ça se détériore ensuite,  car Jobb précise : « je déteste qu’ils [USA et Europe] encouragent une immigration massive afin de remplacer les européens peu rentables comme moi ».
Faut dire que le cas Jobb laisse perplexe : véritable nazillon ou agité du bocal ? Un subtil mélange des deux sans doute. Selon Korbinian Strimmer, co-inventeur du programme, Jobb aurait par le passé déjà envoyé des mails racistes à des collègues. Jobb explique sur son site avoir abandonné la recherche scientifique car ses « valeurs traditionalistes s’opposent à cette doctrine de l’Elite ». Sans surprise, il conclut son billet en proposant une liste de liens vers des sites complotistes et / ou islamophobes qui promeuvent la fameuse « théorie du remplacement » chère à l’extrême droite européenne et à ses compagnons de route  (souvenons nous des délires de Maurice G. Dantec ou,  plus récemment, de Houellbecq).

SourceScience mag (traduit en français ici)

Laisser un commentaire »