Lille : Quand les identitaires de Lille fournissent des armes aux djihadistes et renseignent la police

25 septembre 2015 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur le site Lutte en nord

Mediapart a publié une nouvelle enquête où l’on apprend que Claude Hermant – chef des identitaires de Lille et patron de La Frite Rit – travaillait comme indicateur de la gendarmerie. L’indic facho a vendu avec la bienveillance des autorités des dizaines d’armes de guerre aux milieux djihadistes et du grand banditisme.

L’article indique également que la compagne de Claude Hermant et actuelle gérante de La Frite Rit est impliquée dans l’achat des armes remilitarisée.

Comment est-il possible que la mairie et la préfecture permettent à ce commerce de paisiblement fonctionner alors qu’ils font preuve d’un acharnement sans faille à l’encontre du Resto Soleil ?
Quel intérêt a le Parti Socialiste de défendre des patrons fascistes qui ont fournis des armes au tueur de juifs Coulibaly plutôt qu’un lieu participant à la dynamique culturelle et sociale de la ville ?

 

La suite ici

Un commentaire »

  1. zenazel ahmed 16 septembre 2017 at 20:24 - Reply

    identitaire:=traitre a la nation,en lien avec une entreprise terroriste qui a tué des gens association de malfaiteurs en vue de commettre un attentat sur le territoire francais ,complicité d acte terroriste par fournitures d arme ayant tué des personnes de confessions juive avec la participation de la gendarmerie local

Laisser un commentaire »