Douvre : compte rendu de la mobilisation antifasciste

14 septembre 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Voici un premier compte-rendu du Réseau Antifasciste de la contre-manifestation à Douvres du 12 septembre 2015 . Selon le site Libcom.org, des fascistes et des antifascistes ont été hospitalisés à la suite d’affrontements. Ce même jour, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Londres en solidarité avec les réfugié-e-s. Alors, que s’est-il réellement passé à Douvres ?

Douvre1Environ 200-250 fascistes ont tenté de marcher vers le port pour manifester contre les réfugié-e-s et pour une frontière fermée. L’AFN [Anti-Fascist Network, Réseau Antifasciste] et des habitants s’y sont opposés, regroupant autour de 150 personnes dans un bloc militant.

Nous nous somme mobilisé-e-s tôt en occupant le point de rencontre des fascistes devant le pub Castle avant que leur défilé ait eu une opportunité de débuter. Malgré avoir essuyé une attaque continue de jets de briques et de bouteilles, les antifascistes ont tenu leur terrain et ont repoussé quelques groupes qui cherchaient à en découdre (en saisissant quelques trophées au passage).

La police nous a encerclé-e-s, en tentant de permettre aux fascistes de commencer leur marche. Nous avons réussi à nous libérer du cordon policier, et à barrer à nouveau leur chemin. La police antiémeutes nous a encerclé-e-s une fois de plus, et nous a retenu-e-s alors qu’elle accompagnait les fascistes vers le lieu de leur manifestation au port. Les antifascistes ont ensuite défilé sans être opposé-e-s ni encerclé-e-s par la police dans les rues du centre de Douvres, de retour à Pencester Park.

Douvre3

Les antifascistes réussisant à rompre le cordon policier.

La journée devrait être une alerte pour tou-te-s ceux/celles impliqué-e-s dans le mouvement #RefugeesWelcome – les fascistes peuvent encore mobiliser en nombre et être très violents. A moins de reconnaître cette menace et de la combattre maintenant, il pourrait être bientôt très difficile, voire impossible, d’organiser des actions de solidarité envers les réfugié-e-s et les migrant-e-s sans la menace d’attaques de l’extrême-droite. Bien que ce soit vraiment positif que des milliers de personnes aient défilé à travers le pays pour montrer que les réfugiés sont les bienvenu-e-s, elle montre que notre mouvement ne prend pas encore au sérieux la menace du fascisme. Beaucoup de personnes préféreraient aller à une ballade inutile et agréable à travers le centre de Londres que de s’assurer physiquement que les réfugié-e-s et les migrant-e-s sont toujours les bienvenu-e-s ici en luttant contre les racistes violents.

Un remerciement spécial à Folkestone United pour avoir été super et de nous avoir soutenu tout au long de la journée!

Des antifascistes avec des drapeaux protégeant la ligne des contre-manifestants.

Vidéo du face-à-face initial entre fascistes et antifascistes

Source : page Facebook du Réseau Antifasciste

Laisser un commentaire »