« Réconciliation nationale » : le business plan du duo Soral-Dieudonné

11 juillet 2015 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Ça y est, c’est donc officiel : Soral et Dieudonné ont posé les bases (financières) de leur parti « Réconciliation nationale » en recevant l’accord de la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques : « Nous sommes donc désormais dans l’attente d’une réponse de la Banque de France afin de pouvoir simplement ouvrir les adhésions aux sympathisants du parti » peut-on lire sur le site d’Égalité & Réconciliation.

Soral_DieudoNous invitons celles et ceux qui seraient surpris par cette démarche politique très institutionnelle de la part de nos « anti-système » de pacotille, à écouter, une fois n’est pas coutume, Soral lui-même nous en fournir l’explication dans une vidéo prémonitoire postée sur Youtube en décembre 2012, dans laquelle il déclarait : « Un parti politique n’est que dans le court terme, dans la tactique. (…) La politique politicienne c’est du mensonge, du petit commerce, de l’épicerie, ce n’est jamais de la vraie politique. » Ainsi, après les vidéos payantes, les spectacles à 40 €, le commerce d’ouvrages racoleurs[1] et de grossiers appels à soutien, nos deux compères veulent prolonger leur exploitation des plus crédules, et espèrent bien que les gogos qui seraient susceptibles de voter pour leur formation leur permettront, au prix de quelques conférences de presse et d’une poignée de meetings payants, de s’en mettre plein les poches…

Pas sûr cependant que le succès soit au rendez-vous : les tensions sont palpables, et même le public semble finir par se lasser des sempiternelles pitreries des deux clowns antisémites… À suivre malgré tout.

La Horde

  1. À ce propos, nous vous conseillons la lecture de l’article de Ballast « Vous avez dit Soral ? » qui synthétise par thèmes les principales idées du gourou d’E&R. []

Un commentaire »

  1. philippe bestetti 9 mars 2017 at 22:09 - Reply

    Curieux personnages ! Je ne parle pas de Dieudonné ancien membre de la mafia télévisuelle (avec elie), mais je veux parler de Soral qui semble être pour le FN, mais aussi pour Hamon et dans un discours il semble défendre Fillon. coucou, où t’es où, alain (heu, pardon Monsieur alain de Soral) je ne comprend plus. Quelqu’un peut m’expliquer je n’ai pas tout compris ! merci

Laisser un commentaire »