Suède : des chauffeurs de bus contre l’extrême droite

5 juillet 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur le site de Visa (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes) :

SBSSDes chauffeurs de bus de Stockhom (Suède), appuyés par  leur syndicat, ont décidé de protester contre la campagne d’un parti d’extrême droite sur les bus qu’ils conduisent. Ils ont été trainés en justice, avec le syndicat SAC, par la société KEOLIS, qui les emploie et a accepté la publicité du parti d’extrême droite. VISA relaye la campagne de soutien à ces syndicalistes opposés à la politique de leur entreprise, KEOLIS, qui participe  à la publicité pour l’extrême droite et ses idées. VISA vous propose ci-dessous une traduction en français de l’appel (rédigé en anglais sur le site):

Soutenez les chauffeurs de bus qui ont protesté contre la publicité raciste 

Par sacsyndikalisterna le 4 juin 2015
Pendant l’automne 2014, la section des chauffeurs de bus de SAC à Stockholm, SBSS, a commencé un blocus contre la conduite des autobus avec une publicité pour le parti raciste SD, les démocrates suédois, affichant la haine envers des « mendiants ». La réponse de Keolis était de poursuivre en justice les conducteurs.
Plus de 60 nationalités différentes travaillent pour Keolis. La Politique de Keolis pour des états d’égalité et de diversité : la « franchise, les droits de l’homme et le dialogue est censée imprégner toute l’activité chez Keolis » et « c’est tolérance zéro considérant la discrimination et le harcèlement ».
En dépit de tout cela, Keolis n’a pas simplement accepté la publicité maintenant ils choisissent, par l’union de patrons, de poursuivre en justice l’union qui a réagi contre la publicité raciste. SBSS a non seulement agi selon les directives de Keolis, ils ont fait ce que chacune et chacun de nous devrait faire : Une réaction contre les menaces racistes contre un des groupes les plus exposés dans notre société.
Ils ont agi et montré avec un courage civique.
Après les élections une augmentation catastrophique des attaques violentes contre des mendiants, la majeure partie des habitants (Roms) sont vraiment pauvres, et viennent de différents pays en Europe de l’Est. Des balles ont été tirées contre des mendiants et leurs camps ont été brûlés, deux personnes ont été tués.
Les menaces racistes des Démocrates suédois, la publicité sur les autobus notamment, ont contribué à ceci. Les chauffeurs de bus du SAC ont fait ce qu’ils pouvaient pour arrêter la les attaques racistes sur un des groupes les plus exposés dans notre société. En ce moment, Keolis choisit de se concentrer sur un détail juridique minuscule sur le préavis de grève, où l’interprétation des lois est peu claire, réclame au syndicat le paiement d’un « préjudice » estimé à 100 000 couronnes suédoises. Le 9 juin aura lieu une négociation orale devant le tribunal du travail.

Soutien aux chauffeurs de bus syndicalistes !
Arrêtez la propagande des attaques racistes !
Suivez-les sur Facebook (SBSS) et écrivez (@sbss08)
Envoyez un email à l’employeur Keolis et dites-leur ce que vous pensez de tout cela et soutenez nos camarades en gréve et combattez la propagande raciste. 

Laisser un commentaire »