Débarquons Marine de Normandie

20 juin 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Le NPA Lisieux-Pays d’Auge, le collectif Antifa Lisieux, le collectif APA, SUD CT Lisieux et SUD CT 61 appellent à s’opposer à la venue de Marine Le Pen au château du Mesnil d’O, à Vieux-Fumé, près de Saint-Pierre-sur-Dives le 21 juin 2015, en organisant des rassemblements partout ou cela est possible. Ci-dessous, le tract d’appel :
Gueule-Marine

Pour commander, cliquez sur l’image.

Comme dans notre belle république, nous sommes pratiquement toujours en période électorale, les prochaines étant les régionales, le FN est au taquet, il a les dents longues, tellement qu’il voudrait être présent partout. Et pour démarrer sa nouvelle campagne de pêche aux voix, républicain et démocrate qu’il est, il envoie la capitaine Le Pen lancer ses filets à mailles serrées sur le château du Mesnil d’O, à Vieux-Fumé, près de Saint-Pierre-sur-Dives le 21 juin prochain.

Ne nous laissons pas tromper par leur discours contre le grand Capital lorsque leurs propositions et leurs actions ne tendent qu’à le renforcer et à tenter d’orienter l’exaspération contre les immigrés, contre les services publics, contre la protection sociale, contre les droits des femmes, contre le droit du travail et le pouvoir d’achat, contre les plus faibles.
L’héritière xénophobe de son millionnaire de père n’a décidément rien à faire avec les salariés, les artisans, les retraités et les privés d’emploi, rien à faire avec tous ceux qui vivent de leur travail quand ils en ont un. Elle est la roue de secours du « système ». Le discours anti-immigré constant ne peut qu’alimenter le racisme, la xénophobie et l’islamophobie. Le camp naturel du Front national c’est celui des riches et des grands groupes du CAC 40.
stickersFN

Cliquez pour commander

Non, le F.N. n’est pas un parti comme les autres. Ses idées, qu’il traîne sur les fonds tels des chaluts, du patriotisme national affirmé à un pseudo-socialisme réservé à ceux qui seraient de souche et bons chrétiens, leurrent le plus grand nombre comme sont désorientés les bancs de poissons par les attaques répétées des requins et autres prédateurs du grand marché puis séduits par le chant de la marinière quand ils arrivent sur les quais de la désillusion. Il ne s’agit donc pas ici et maintenant de lancer une nouvelle partie du jeu savant de la diabolisation mais bien de décrypter la dialectique mis en place par la présidente du FN depuis 2011 : protéger les humbles (socialisme) et les français (nationalisme). En d’autres temps, en d’autres lieux des partis d’extrême droite ont usé du même stratagème pour accéder au pourvoir.

C’est pourquoi, il est de la responsabilité de toutes les citoyennes et de tous les citoyens de se rassembler largement pour le faire savoir haut et fort. Marine Le Pen et ses idées n’ont rien à faire ni dans le Calvados, ni ailleurs. Nous ne laisserons pas le Front national tenter de duper les couches populaires sans réagir à chaque fois par des mobilisations unitaires.

Laisser un commentaire »