« Allumez le feu » : nouvel hymne du FN 77

12 juin 2015 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

On a déjà évoqué la fine équipe du Front National de Seine-et-Marne à plusieurs reprises sur notre site, en raison entre autres de la présence dans ses rangs d’adeptes de Dieudonné, mais la récente arrestation d’Adrien Desport, n°2 du FN77, jeune poulain de Marine Le Pen mais aussi cocaïnomane et pyromane, et d’un certain nombre d’autres militants, nous oblige à revenir sur cette fédération de pieds nickelés.

FN77_voiture1Mercredi 10 juin, au tribunal de Meaux, six militants du Front national, avec à leur tête Adrien Desport, le n°2 de la fédération FN77, comparaissaient pour « destruction volontaire par incendie en bande organisée, dégradation volontaire de bien privé et dénonciation de délit imaginaire ». Ils avaient en effet volontairement incendié treize voitures à Mitry-Mory, dans la nuit du 8 au 9 avril dernier, afin de créer de toutes pièces un sentiment d’insécurité qu’ils entendaient bien exploiter politiquement ensuite, comme le FN sait si bien le faire.

FN77_voiture2Afin de passer en plus pour des victimes, Desport inventait une agression sur sa personne, tandis que ses petits copains dégradaient la voiture de Stéphane Capdet, conseiller municipal FN à Eragny, taggant « zone anti-FN » sur la carrosserie, ainsi que le domicile d’une militante FN de Provins. Pour le Parisien, l’alcool et la cocaïne y seraient pour beaucoup : pour notre part, nous pensons que la bêtise a fait l’essentiel. Par ailleurs, peut-être pour se faire passer pour un flic après avoir joué les délinquants, Desport avait également à son domicile des menottes, un gyrophare et un gomme-cogne : il est vrai que l’un des prévenus est fils de policier. Comme d’hab’, la direction du Front national joue les ingénus, et pour faire bonne figure a consciencieusement balancé les brebis galeuses à la police…

Despot avec Marine Le Pen et Florian Philippot : un petit jeune qui promettait, mais à qui il aurait fallu dire de ne pas jouer avec des allumettes…

Desport avec Marine Le Pen et Philippot : un petit jeune qui promettait…

Mais, au-delà du fait divers, c’est pourtant toute une fédération Front national qui ébranle sérieusement l’image lisse et responsable que le FN aimerait donner. Commençons par Adrien Desport, le principal inculpé. Adhérent du FN depuis 2009, il cumulait en 2015 les fonctions de Secrétaire départemental adjoint, Secrétaire de circonscription, Secrétaire de section (cantonale et municipale), membre du Bureau départemental et responsable départemental du DPS !

Il fut également candidat FN aux municipales de 2014, aux législatives de 2012 et aux cantonales de 2011. Il a également reçu la Flamme d’Honneur du Front national, remise par Marine Le Pen  le 22 janvier 2014.

On est donc loin du sympathisant ou de l’obscur militant, mais plutôt un véritable apparatchik frontiste. Ces responsabilités, il les a sans doute obtenues en partie grâce à une équipe militante de terrain très active, et ce même en dehors des périodes électorales.

Desport et Marine Le Pen, encore : c'est plus de l'amour, c'est de la rage !

Desport et Marine Le Pen, encore : c’est plus de l’amour, c’est de la rage !

Basée dans le sud de la Seine et Marne, autour de Brie-Comte-Robert, cette équipe a sillonné le département  et n’hésitait pas à l’occasion à venir aider des candidats FN dans les départements voisins, comme à Chelles lors d’une élection en 2014, où la campagne fut marquée par des incidents. Mais dans la pratique, cette fédération connaît une vie militante assez mouvementée. Voici un aperçu d’exploits made in FN 77 :

journal-crécy-fnÀ  Crécy La Chapelle, en Seine-et-Marne, le FN local a édité un journal lors des dernières campagnes municipales. Dans ce journal il attaquait le maire de la ville en place … alors qu’il n’avait même pas été capable de monter une liste. Certaines mauvaises langues ont raconté alors que le FN s’était désisté au profit de l’adversaire du maire sortant, à savoir un candidat du CNI…

Il y a eu également en mai 2014 la sortie très médiatique de Jacques Gérard, élu municipal à Tournan-en-Brie, qui s’était adressé à un conseiller municipal d’origine algérienne en lui déclarant : « des cons comme toi, j’en ai tué plein pendant la guerre ». Le FN avait alors tenté de minimiser l’affaire en plaidant le fait que l’élu frontiste était âgé et que sa santé c’était dégradée récemment. Si le procédé est classique, la manière l’est moins !

FN77_DPSQue dire aussi de cette magnifique annonce de recrutement qui a tourné sur les réseaux sociaux, à l’initiative d’Adrien Desport pour recruter des bras pour le DPS, structure dont il était responsable. Il est assez rare pour un parti politique de publier une petite annonce pour recruter du personnel pour le service d’ordre…

En mai 2014 la fédération FN77 a été obligée d’intervenir et de mettre à pied Arnaud Lavielle, responsable de la 8ème circonscription de Seine et Marne, pour avoir diffusé et tenu des propos racistes et homophobes en public (il semble surtout que ses sympathies pour Hitler et les Identitaires étaient visées par cette sanction).

Sans grande surprise, Arnaud Lavielle fait partie de l’équipe militante du 77 dans laquelle on retrouve Antoine, militant frontiste adepte de la quenelle, qui de son côté avait affiché son soutien à Esteban Morillo, le JNR responsable de la mort de Clément Méric.

Arnaud Lavielle fait la quenelle et son copain Antoine soutien le meurtrier de Clément Méric…

Arnaud Lavielle fait la quenelle et son copain Antoine soutien le meurtrier de Clément Méric…

Cette mise à pied a créé de fortes tensions au sein de la fédération, avec pour conséquences des usurpations de comptes Facebook et la création d’une équipe parallèle de colleurs frontistes en dehors de tout contrôle de la fédération. Ils s’expriment aujourd’hui via la page Facebook Patriotes-de-Seine-et-Marne. Cette situation explique en partie pourquoi Adrien Desport s’est appuyé sur le FN 95 pour mener sa petite « stratégie de la tension » personnelle à Mitry-Mory (au nord de la Seine et Marne).

La Horde

Un commentaire »

Laisser un commentaire »