[mise à jour] Saint-Étienne : la Clé de Voûte annule le concert néonazi

31 mai 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

[Mise à jour le 1/06 à 17h30] ‘CONCERT NÉONAZI ANNULÉ ! Gros merci à toutes les personnes qui se sont mobilisées. Merci à la Clé de Voûte de ne pas avoir accepté ce type de groupes. Sainté cosmopolite et solidaire. Plus d’info bientôt.’

 

Le Comité Antifasciste de Saint-Étienne vient de publier un dossier d’information afin d’alerter les stéphanois.e.s et les gérants du lieu ‘la Clé de Voûte’ sur la programmation d’un concert néonazi, en plein coeur de la ville, le samedi 6 juin 2015.

[lire et télécharger le dossier]

Deux groupes de la scène NSBM (National Socialist Black Metal) Baise ma hache et Cristalys sont invités par l’association Helveg Prod. À l’inverse de nombreux concerts RAC, qui se tiennent clandestinement dans des petites salles des fêtes loin des centre-villes, le concert devrait avoir lieu dans une salle culturelle du centre ville, bien connue des stéphanois.e.s :
« Aussi paradoxal que cela puisse paraître le lieu qui a accepté ce concert néonazi est bien connu du public stéphanois. La salle, qui se définit comme un espace interculturel d’intégration et d’échange entre stéphanois d’ici et d’ailleurs, a fait le choix d’ouvrir ses portes à Helveg Prod qui invite des groupes dont les valeurs sont à l’opposé de l’esprit déclaré de La Clé de Voûte. »
Mais bon, on le sait, tout est marchandise aujourd’hui, tout s’achète, y compris la cohérence entre un discours et des actes. Et à la Clé de Voûte, cette cohérence, on la brade volontiers au rabais contre quelques ordures brunâtres.

 

 

MD

 

Le groupe Baise ma hache est membre du réseau de soutien de l’organisation paramilitaire néonazie Misanthropic Division. Ce réseau a pour but de lever des fonds et de recruter des combattants à travers l’Europe pour les envoyer sur le front de la guerre nationaliste qui fait rage en Ukraine.

« L’un des points essentiels de leur programme stipule qu’ils mènent la guerre en vue de préserver la « race blanche ». Ils se proclament adeptes des traditions de l’Allemagne nazie. Parmi leurs ennemis, ils comptent les Juifs, les Russes et d’autres peuples », affirme le journaliste allemand M.Eipeldauer.

 

Si vous aussi vous pensez qu’un concert de nazis (qui permet d’assurer le financement et le recrutement de groupes paramilitaires néonazis qui terrorisent les populations du Donbass en Ukraine et en Russie) n’a pas sa place à Sainté, on vous invite à contacter la propriétaire de la salle.

Saint-Étienne antifasciste !

antifasainte

Laisser un commentaire »