Un an après les municipales : zoom sur les mairie FN

19 mai 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

FN-bilan des municipalités FNLe Collectif Antifasciste Rennais vient de publier un dossier sur le premier bilan que l’on peut faire des mairies FN, démonstration de ce que l’extrême droite réalise quand elle est au pouvoir. Richement illustré, le dossier est surtout un argumentaire qui déconstruit l’image « sociale » et « antisystème » que tente de se donner le parti de Marine Le Pen. Le dossier est à télécharger sur le site du collectif.

Introduction

Depuis le mois de mars 2014, onze maires soutenus par le Front National dirigent les communes suivantes : Le Luc, Fréjus et Cogolin dans le Var, Le Pontet dans le Vaucluse, Beaucaire dans le Gard, Marseille 7ème secteur dans les Bouches-du-Rhône, Béziers dans l’Hérault, Villers-Cotterêts dans l’Aisne, Mantes-la-Ville dans les Yvelines, Hayange en Moselle et Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais. Si les politiques appliquées localement par le FN peuvent différer sur la forme, en revanche, sur le fond, il est aisé d’identifier des lignes directrices communes.

Sommaire

1. Le FN aux affaires : une machine de guerre contre les salariés et les chômeurs
2. La dénonciation frontiste de « l’UMPS » à l’épreuve des faits après une année de gestion municipale

Laisser un commentaire »