Rennes : quand les fascistes s’en prennent aux squatters

11 mai 2015 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le Collectif Antifasciste Rennais revient sur l’affaire Maryvonne Thamin, une nouvelle manipulation grossière de l’extrême droite radicale locale, avec la complicité de Ouest France :

dossier_CARVendredi premier mai 2015, un groupe d’individus aux profils plus ou moins clairs a tenté d’attaquer un squat rue de Châtillon à Rennes. L’information présentée telle quelle est celle que l’on a vu fleurir dans les différents médias nationaux, argumentant paresseusement sur la nécessité de protéger une pauvre propriétaire dépossédée de son lieu de vie (qu’elle laissait depuis des années en jachère…). Nous entendons, par le biais de ce dossier, mettre à jour la réelle nature de ces « défenseurs de la propriété privée », en l’occurrence un agrégat de royalistes, de supporters de football d’extrême droite, de néo-fascistes bretonnants, et de restes des « fameux » Bonnets Rouges.

Nous décortiquerons également la mécanique particulière instiguée en premier lieu par le journal Ouest France, qui par le ton employé et les appels lancés à certaines catégories politiques, porte une lourde responsabilité dans la constitution de ce que l’on peut qualifier de milice d’extrême droite.

L’intégralité du dossier, en ligne ou à télécharger en PDF, est à lire ici

Un commentaire »

Laisser un commentaire »