Rassemblements à la mémoire de Brahim Bouarram

4 mai 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Rassemblement fontaine St Michel.

Rassemblement fontaine St Michel.

Nous étions 150 à nous rassembler à la fontaine St Michel à Paris ce 1er mai, pour ne pas oublier qu’il y a 20 ans en marge du défilé du FN, des skinheads d’extrême droite jetaient Brahim Bouarram dans la Seine, il n’en sortira pas. En 2013, ce rassemblement à la fontaine St Michel avait été la cible d’une attaque d’une trentaine de militants d’extrême droite, au cours de laquelle Clément Meric avait été blessé, avant d’être tue un mois plus tard par d’autres néonazis.

Après ce rassemblement, il était prévu de rejoindre en cortège le rassemblement au Pont du Carrousel, la préfecture ayant interdit la manifestation, nous nous y sommes rendus en petits groupes. Au Pont du Carrousel, là où Brahim Bouarram fut jeté à la Seine, un hommage lui était rendu avec des groupes antiracistes où environ 300 personnes étaient présentent, la police veillaient au grain et contrôlaient tout ce qui lui paraissait « suspect ».

En même temps, le FN défilait à quelques centaines de mètres de là.

Petit rappel sur le contexte de 1995, l’année du meurtre de Brahim Bouarram mais aussi, d’Ibrahim Ali à Marseille le 21 février tué par des colleurs d’affiches du FN, et d’Imad Bouhoud le 7 mai au Havre tué par des militants d’extrême droite.

imageA Cherbourg également, dans le cortège du 1er mai, des antifas ont défilé avec un message pour Brahim Bouarram.

La Horde

Laisser un commentaire »