Ariège : une candidate FN raciste et homophobe

24 février 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Fidèle à sa stratégie de normalisation, Marine Le Pen vient d’exclure pour ses propos antisémites sur internet le jeune Alex Larionov, candidat en Aveyron et novice en politique (il ne sait pas encore que l’antisémitisme au FN n’est toléré que chez les amis de Marine Le Pen comme Frédéric Chatillon). Pourtant,  elle peut être moins regardante quand ses candidats tiennent des propos homophobes ou islamophobes, comme le montre le cas de Chantal Clamer, candidate FN à Pamiers et élue à la Tour du Crieu, une adepte des réseaux sociaux qui s’est faite remarquer par ses commentaires vulgaires, qui frisent la pathologie.

Chantal Clamer, membre du SIEL, est une élue municipale de la Tour de Crieu, déjà candidate FN aux législatives en 2012, et qui se présente aux côtés d’Aimé Deléglise pour les élections départementales. Ses tweets ont récemment été effacés, mais des captures d’écran permettent de se faire une petite idée du caca qu’il y a dans la tête de la dame :

Chantal_Clamer_1Ces propos ont été condamnés par Louis Aliot, qui les a jugés « inacceptables » et a perfidement précisé que Clamer  « ne peut pas se revendiquer du Front National, elle est membre du SIEL » bien que c’est sous l’étiquette Front national qu’elle fera campagne. L’intéressée a pourtant essayé de justifier son tweet raciste en incriminant le nombre limité de caractères sur Tweeter, qui l’aurait obligé à « simplifier » sa pensée, comme elle l’explique dans un français approximatif à Ariegenews : « c’est bien sûr de l’Islam radical ou ISLAMISME qu’il faut comprendre (sur tweeter le nombre de caractères étant comptés, j’ai fait malheureusement trop court)« . Hélas pour elle, l’argument ne tient pas si on se réfère à ce qu’elle a publié en 2011 dans un commentaire sur un article du site 4 Vérités[1], comme nous l’a signalé le collectif antifasciste ariégeois CODEX 09 (qui a fait une distribution de tracts samedi 21 février à Pamiers, afin d’alerter la population sur les propos de la candidate FN) :

Chantal_Clamer_24 Vérités hebdo est une revue ultra-libérale sur le plan économique et conservatrice sur celui des valeurs. Son directeur de publication, Guillaume de Thieulloy, est à l’origine de deux sites d’extrême droite, Nouvelles de France et le Salon beige, autant dire un ami qui ne risquait pas de la censurer, lui qui, pour les présidentielles de 2012, prônait la fusion de toutes les droites, « libérale, morale et nationale« , pour, entre autre, sur la question de l’immigration, en finir « avec l’esprit de repentance [mais] aussi (…) avec les pompes aspirantes d’une immigration d’assistanat ». Il n’était donc pas si difficile à la direction du FN de se renseigner un peu avant sur les propos tenus par Chantal Clamer. En étant aussi peu regardant, on comprend mieux pourquoi les « surprises » se multiplient concernant des candidats FN racistes, antisémites ou homophobes : mais faut-il s’en étonner ?

La Horde

  1. Il s’agissait de la reprise d’un article du Figaro qui fantasmait sur un texte produit par le think tank du PS Terra Nova intitulé Musulmans de France : pour une citoyenneté inclusive. []

Laisser un commentaire »