Résistons ensemble : bulletin de septembre 2014

14 septembre 2014 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Résistons ensemble 09:2014Résistons ensemble, qui dénonce et s’oppose aux politiques sécuritaires et soutien les victimes des meurtres policiers, vient de publier son bulletin du mois de septembre, que vous pouvez télécharger en cliquant ici. Extrait de l’édito :

Une fois les « boulons serrés », le terrain de la répression étatique étant bien préparé, le petit personnel peut se présenter devant les « patrons » du MEDEF. Quand on « s’aime » comme Valls et le MEDEF, c’est réciproque, même Sarkozy n’a pas eu droit eu une telle « standing ovation ». Une fois leur pantalon baissé, les « socialistes » sont prêts à tout : la sécu, les 35 heures, les conventions sociales, les droits des chômeurs, le SMIG « jeune »… tout est offert aux patrons.
On pourrait penser qu’il n’y a pas de place pour deux pieds dans une même chaussure, mais la gôche et les patrons réussissent cette prouesse : ils chaussent les mêmes souliers. Valls, lui, s’est chargé du cirage.
Quant au FN, il jubile, normal. Tout fout le camp, UMP, PS, Front de gauche… Marine Le Pen, en fine politicienne, a compris que le FN n’a qu’à tendre son escarcelle, le fruit pourrissant de l’État va tomber dedans. L’hypothèse d’une dissolution fait son chemin dans les esprits et elle peut se présenter comme la seule à pouvoir sauver l’État des patrons, d’ailleurs elle-même s’est dite prête à « cohabiter » avec Hollande. Les uns et les autres font encore la fine bouche, mais quand il va falloir « sauver la République », (c’est-à-dire l’État) le patronat crachera dans le bassinet et la soutiendra, comme dans les années 30 en Allemagne.

Lire la suite

Laisser un commentaire »