Kharkiv (Ukraine) : néonazis et policiers attaquent un squat

7 septembre 2014 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur Squat!net :

En Ukraine comme en Grèce, une coalition: nazis et police ! Dimanche 31 août, en fin d’après-midi, une bande de néonazis ont attaqué le centre socio-culturel squatté de Kharkiv “Autonomia”. Ce squat héberge notamment des personnes qui ont été obligées de quitter leur domicile dans des régions touchées par la guerre qui sévit dans l’est de l’Ukraine.

Les activistes et les personnes hébergées ont réussi à repousser l’attaque, tout comme lors des deux précédentes attaques… Le simple fait que de telles attaques touchent un lieu qui a été squatté par des anarchistes (dont des membres de l’Avtonomous Workers’ Union) et d’autres groupes auto-organisés soulève une préoccupation majeure.

Mardi 2 septembre, la police a violemment attaqué le squat, utilisant des gaz lacrymogènes pour entrer dans le bâtiment. Tout le matériel informatique a été saisi par les flics, qui ont également « invité » les habitant-e-s des lieux à se rendre au commissariat de police de Chervonozavodsky pour les inculper d’occupation de bâtiment abandonné.

true_loveÀ la lumière de ces événements, nous trouvons étonnante la coïncidence qui veut que la police perquisitionne le squat juste après une série d’attaques ratées par des néo-nazis… Alors que des anarchistes qui prennent partie dans le mouvement de la lutte des classes en aidant des gens forcé-e-s de quitter leurs maisons à cause de la situation de guerre et des menaces émises par des combattants pro-russes, ainsi qu’en organisant des lectures et des discussions, des rencontres, des concerts et d’autres événements, des néo-nazis répandent la violence et la haine dans leur propre ville sous prétexte de leur amour pour l’Ukraine et pour la “race blanche”. Pendant ce temps-là, la police couvre leurs agissements.

L’Avtonomous Workers’ Union appelle toutes les forces progressistes de la société ukrainienne à chasser les néo-nazis et la police du terrain du « socialement acceptable ».

Tolérance zéro pour la merde nazie!

Avtonomous Workers’ Union

 

Laisser un commentaire »