Arrangements entre amis pour les mairies FN

7 septembre 2014 4 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Les petits arrangements entre amis dans les mairies FN font et défont les amitiés, au détriment des habitants. Ainsi, fin août, à Hayange (Moselle), le maire Engelmann a écarté sa première adjointe, pour des désaccords de financements de campagne, alors que la directrice des services techniques de la ville, une proche de Riposte Laïque qui avait été précédemment candidate FN dans le Var, lui rend son tablier. À Fréjus en revanche, tout va bien pour les amis de la municipalité FN, qui se sont partagé le gâteau du gros budget des animations estivales : la « Patrouille de l’événement », une société événementielle dont le siège est situé à la même adresse que Jeanne, le microparti de Marine Le Pen, a créé une succursale à Fréjus pour l’occasion…

Engelmann et son ex adjointe

Hayange : nettoyage d’été pour le maire Engelmann

L’été aura été animé à Hayange par des remaniements dans l’équipe municipale. Elisabeth Lalesart-Calou, qui avait été précédemment candidate FN dans le Var, occupait le poste de directrice des services techniques de la ville d’Hayange. Cette militante FN est proche du maire, Fabien Engelmann, puisque comme lui, elle a publié récemment un ouvrage islamophobe aux éditions Riposte Laïque (Pas de Voile pour Marianne)

Riposte Laïque se plaît d’ailleurs bien à Hayange, puisque Christine Tasin, co-rédactrice de Riposte Laïque et présidente de Résistance républicaine (un blog islamophobe), y séjourne régulièrement.

Mais fin août, Elisabeth Lalesart-Calou démissionnait de son poste. Fin août encore, la première adjointe Marie Da Silva était mise de coté, Engelmann lui retirant sa délégation. La cause ? des histoires de gros sous : Marie Da Silva reprochait au maire des comptes de campagne frauduleux… elle aurait avancé des frais pendant la campagne, qui ne lui auraient pas été remboursés. Cet épisode assez médiatisé montre aussi que le maire FN Fabien Engelmann n’aime pas être critiqué par ses collaborateurs. Récemment, trois adjoints ont déclaré qu’ils avaient l’intention de porter plainte, suite au vote pour le limogeage de Marie Da Silva. Ils prétendent que le vote aurait été truqué… c’est la fête à Hayange!

Plus d’infos sur le FN à Hayange avec Hayange Plus Belle ma Ville, un collectif de personnes en révolte depuis l’arrivée à la mairie d’une municipalité FN. Ils publient une lettre d’information le Pigeon déchaîné et ont le projet d’organiser un festival des Cultures et de la Solidarité à Hayange en 2015.

Petites popotes entre amis à Fréjus

Rachline se surprenant lui-même
Rachline se surprenant lui-même

David Rachline, le nouveau maire de Fréjus, aime financer ses amis lorsqu’il faut animer sa commune. Cet ancien responsable du FNJ, proche de Marine Le Pen, préfère voir ses copains de « La Patrouille de l’événement » s’occuper de l’animation de la ville, une société qui a créé une succursale à Fréjus depuis l’élection de la nouvelle municipalité.

La Patrouille de l’événement a son siège social et une adresse assez bien connue de certains militants d’extrême droite, puisque l’immeuble qui héberge cette société à Paris, accueille aussi le microparti de Marine Le Pen (Jeanne), ainsi que Riwal, une société de communication dirigée par Frédéric Chatillon, ancien responsable du GUD au début des années 1990.

La Patrouille de l’événement, spécialisée dans l’événementiel, a pour responsable Romain Petit Jean et Minh Tran Long, anciens du groupuscule la FANE de Marc Fredriksen (fédération d’action nationale et européenne), dissous en 1987[1]. Enfin pour boucler la boucle, la sécurité des spectacles est assurée par Vendôme Sécurité, la boite d’Axel Loustau, un ancien du GUD lui aussi.

Avec ces municipalités FN, les réseaux d’anciens militants de groupuscules d’extrême droite ont de quoi se faire un petit magot, et de quoi bien se reconvertir !

La Horde

  1. Plus d’infos sur la FANE dans Bêtes et Méchants – Petite histoire des jeunes fascistes français, éditions Reflex, p141 à 148. []

4 commentaires »

Laisser un commentaire »