Le château de Lignières, un lieu de villégiature pour l’extrême droite

26 août 2014 3 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le 13 août dernier, nous avions relayé le courrier envoyé par les antifascistes de la RAFI pour demander l’annulation du camp d’été du Réseau Identités au château de Lignières, sans donner beaucoup d’informations sur ce lieu. Le CAT (Collectif Antifasciste Tourangeau) nous a informé qu’il avait publié sur son site quelques éléments sur cet endroit qui a déjà accueilli par le passé plusieurs camps d’extrême droite…

Chateau de LignèresClassé Monument historique, le château de Lignières géré par la très discrète[1]  association François le Vau ( R.N.A. : W751189374) accueille tous les étés un ou plusieurs camps d’extrême droite. Il est propriété de Sixte Henri de Bourbon-Parme (né le 22 juillet 1940, célibataire) où il réside sporadiquement. Sixte Henri est bien connu à l’extrême droite pour ses multiples interviews (d’Egalité & Réconciliation à Radio Courtoisie ces dernières années) et son soutien matériel régulier, notamment pour la tenue du camp d’été 2012 des Identitaires qui s’étaient finalement repliés – sous la pression des antifascistes alors que la maire de Lignières, Élisabeth Barbier (DVD) réélue à l’unanimité le 30 mars 2014 n’a jamais pris position sur ce tourisme un peu particulier – à Gien. Sixte Henri a par le passé accueilli le Camp Maxime Real del Sarte (CMRS : université d’été de l’Action Française) de 2002 jusqu’à la scission de 2009. Il semble en effet qu’il se soit depuis rapproché de l’Alliance Royale. Le même Sixte Henri a participé (en juillet 1996) à l’enterrement de son ami Paul Touvier (Chef régional du 2ème service de la Milice à Lyon en 1944, condamné à mort par contumace pour Crimes contre l’Humanité).

Vous pouvez envoyer un courriel (à partir d’une adresse anonymée et sécurisée) :
commune.lignieres@wanadoo.fr
et envoyer vos retours et infos à rafindre@riseup.net

  1. Seul membre connu de l’association en dehors de Sixte Henri, Thibaud (de Pierre) de Bernis (ancien de l’Action Française, aujourd’hui dirigeant de la Droite Libérale Chrétienne (DLC) en est membre fondateur et président d’honneur mais il est aussi président du cercle Charles Péguy de Paris (créé en 2013) et secrétaire des jeudis de l’influence. Il est régulièrement invité sur Radio Courtoisie et représentait la DLC au séminaire anti mariage pour tous de Paray le Monial en 2013 et lors de l’Université d’été 2013 du mouvement anti mariage pour tous organisé à… Lignières (voir l’appel issu de cette Udt) ! []

3 commentaires »

  1. CAT 30 août 2014 at 23:47 - Reply

    Les liens internes à l’article ont sauté : http://tours-antifa.samizdat.net/?p=472

  2. Montel 27 août 2014 at 12:50 - Reply

    Lettre modifiée, complétée et envoyée à la mairie de Lignière

  3. yves 26 août 2014 at 10:17 - Reply

    quand va t’on en finir une fois pour toute pour exterminer ces vermines de fachos avant qu’ils ne prennent le pouvoir car le danger est imminent en france vu que l’état gouvernement justice ne font rien pour les stopper et eux doucement montent montent montent dans la lepénisation et fachisation des esprists

Laisser un commentaire »