Manifs de soutien au peuple palestinien : mise au point sur la LDJ et Soral

23 juillet 2014 2 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Les dernières manifestations en soutien au peuple palestinien, suite à l’attaque de la bande de Gaza par le gouvernement israélien, ont été l’objet d’une couverture médiatique sans précédent. Malheureusement le message de soutien et de solidarité envers les populations civiles, les premières victimes de la guerre, a été occulté par des éléments marginaux qui ont su tirer profit de ces tragiques évènements. Nous pensons en particulier à la LDJ et à la galaxie Dieudonné-Soral…

L'article de Ch. Tasin à propos de la LDJ.

L’article de Ch. Tasin à propos de la LDJ.

La Ligue de Défense Juive, groupe d’extrême droite juif, responsable de nombreuses agressions à caractère raciste, a réussi le tour de force de se faire passer médiatiquement pour un groupe de défense apolitique, lorsqu’ils sont venus provoquer les manifestants pro-palestiniens. Pour rappel ce groupe a participé, aux côtés de groupes radicaux d’extrême droite comme le Bloc Identitaire ou Riposte Laïque, à la sécurité des Assises contre l’islamisation. Cette information révélée à l’époque par le site REFLEXesavait créé quelques remous jusque dans certains « milieux antiracistes », estimant que cette alliance, contre-nature sur le papier, était impossible. Histoire d’en remettre une couche, nous allons donc signaler, une fois n’est pas coutume, un article de juillet 2014 de Christine Tasinmembre de Riposte Laïque et organisatrice de ces fameuses assises, où elle prend la défense de la LDJ, où elle rappelle que « la LDJ nous a protégés et nous a aidés parfois pour le service d’ordre, notamment lors des Assises sur l’islamisation, sans nous demander quoi que ce soit en échange, en sachant parfaitement que  Résistance républicaine et Riposte laïque défendent la République et la laïcité et sont les ennemis du communautarisme ». Peut-être que cela ouvrira les yeux à certains et certaines, d’autant que si il était besoin de le préciser, le chef de la LDJ fréquente assidument les manifestations nationalistes et est en très bon terme avec plusieurs cadres de l’extrême droite française réputée pourtant pour son antisémitisme…

Soral et ses amis dextrême droite tente de sincruster le 24 janvier 2009 à une manifestation pro-palestinienne.

Soral et ses amis dextrême droite tente de sincruster le 24 janvier 2009 à une manifestation pro-palestinienne.

Enfin concernant Dieudonné et Soral, que certains voyaient derrière les manifestants les plus radicaux, suite à la présence de quelques imbéciles effectuant le geste de la quenelle, imbéciles le plus souvent expulsés de la manifestation au passage, nous rappellerons seulement deux choses. D’abord, ces rebelles en carton sont avant tout des partisans de l’ordre établi et de la réaction. Ces  « deux grands amis de la Palestine », comme ils aiment parfois à se présenter, n’ont quasiment jamais mis les pieds dans des manifestations de soutien à la Palestine. Ensuite, concernant Soral, son unique manifestation sur le sujet c’est mal terminée pour lui puisque ce jour-là les antifascistes avaient dégagé le Parti Anti-Sioniste (un groupuscule antisémite auquel Dieudonné et Soral s’étaient associés lors des élections européennes de 2009, et qui n’a depuis qu’une activité très limitée) qui devait l’accueillir. Il préféra alors se réfugier derrière une ligne de CRS pour nous pondre, comme à son habitude, une petite vidéo où il pouvait fanfaronner en toute sécurité… 

2 commentaires »

  1. Niakine Yapatchef 28 juillet 2014 at 02:58 - Reply

    Pour info, le Hamas et ses partisans sont aussi une belle brochette de fascistes islamises.
    Donc si on récapitule: d’un côté on Israël et des sionistes juifs enragés d’extrême droite soutenus par des groupuscules d’extrême droite juifs, et de l’autre on a des militants islamistes fascisants soutenus par des allumés tout aussi islamistes mais aussi par des partisants d’extrême droite française…

Laisser un commentaire »