Pas d’extrême droite en concert à Paris !

27 juin 2014 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

In_MemoriamSamedi 28 juin, est programmé un concert du groupe « In Memoriam », vieux groupe revendiquant clairement son appartenance à l’extrême droite, dans la salle le Back Up à Paris dans le 15eme arrondissement.

En première partie est annoncé « Bronson », un groupe italien proche des néonazis de Casapound. « In Memoriam » est bien connu de la cette scène musicale d’extrême droite, « Bronson » semble l’être également en Italie. Cette programmation va rassembler ouvertement des membres de groupuscules d’extrême droite dont certains furent dissous récemment en raison de leur activisme violent, comme les Jeunesses nationalistes, Troisième voie, l’Oeuvre française, des groupes tout aussi violents et ayant toujours pignon sur rue tels que le GUD ou le MAS, et des néofascistes italiens de Casapound. La vente de billet sur internet a rencontré un franc succès et le concert est annoncé comme complet.

Cela fait quinze ans qu’un tel concert n’a pas été organisé publiquement à Paris. Le danger est réel : ce concert est autant le signe de la reconstruction des réseaux violents de l’extrême droite que de leur marche en avant. En outre, le public de ce genre de concert génère systématiquement violences et agressions. Un an après l’assassinat de Clément Méric, nous savons que l’extrême droite tue.

L’annonce de ce concert est une provocation : tous les moyens doivent être mis en œuvre pour dénoncer la tenue d’un tel événement et pour que ce concert n’ait pas lieu.

Premiers signataires : AFA Paris-Banlieue, CLA Reims, CAPAB, Debunkers, La Horde, NPA, PG, RLF Rouen.

Téléchargez le dossier_de_presse

Plus d’infos sur La Horde

Laisser un commentaire »