FN en bref (mis à jour)

23 mai 2014 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mise à jour le 23/05/2014 à 17h54 :

CRUAUD, GOLOUA AN COLAIR

Des lecteurs nous signalent une page Facebook d’un élu FN particulièrement gratiné : celle de Daniel Cruaud, conseiller municipal de Giberville (Basse-Normandie). On y découvre qu’il partage avec Marine Le Pen le goût de l’écriture phonétique (comprendre : à l’orthographe plus qu’approximative), mais surtout qu’il fait preuve d’une islamophobie totalement décomplexée. Il relaie ainsi, entre autres conneries, l’appel d’un mystérieux Collectif des Gaulois en Colère, qui menace ainsi « les musulmans » : « le FN étant encore trop gentil avec vous, nous serons contraint d’employer les méthodes de nos ancêtres (souvenez-vous de Charles Martel).« 

BRIFFAUT N’AIME PAS LE ROCK

Après avoir refusé de commémoré l’abolition de l’esclavage, le maire FN de Villers-Cotterêts, Franck Briffaut, décide de déprogrammer le groupe Jagas pour la fête de la musique dans la ville. La raison ? D’après Fabrice Coaleva, producteur de spectacles, le  groupe « ne correspondait pas à l’image de Villers-Cotterêts ». Le maire, lui, dit : « on voulait un peu diversifier ». En programmant un groupe de RIF ou de RAC, par exemple ?

LE PEN TOUJOURS VERT

Toujours là pour assurer le spectacle, « le Vieux » s’est fendu à Marseille, lors du meeting de sa fille, d’une petite provocation comme il en a le secret : dans une conversation avec des cadres du parti au sujet de la démographie mondiale, il a déclaré qu’il « n’est jamais trop tard mais bien trop tard quand même » pour la faire baisser avant d’ajouter: « Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois ». Au public, il s’est contenté de reprendre le mythe du « grand remplacement », le fantasme n°1 de tous les militants d’extrême droite, qui ont ainsi retrouvé le temps d’un discours le bon vies temps du FN décomplexé.

C’EST LA FAUTE À INTERNET

Révélé par Médiapart, le profil Facebook de Holly Harvey-Turchet, recrutée en avril comme chef de cabinet à Beaucaire (Gard) par Julien Sanchez, conseiller régional et cadre au service communication du parti, et qui était l’attachée parlementaire du député Gilbert Collard, s’est fait remarqué par ses nombreux messages et commentaires islamophobes et racistes. Il y a 7 mois, Sanchez avait lui-même été condamné à 3 000 euros d’amende pour avoir laissé deux internautes publier sur son mur Facebook des commentaires à connotation raciste. Le même phénomène s’est produit, cette fois en Bourgogne, à Dijon, avec le profil de Frédericka Desaubliaux, conseillère municipale FN, qui a relayé toutes sortes de joyeusetés homophobes et racistes, tirées de Fdesouche ou de la propagande de Génération identitaire, pour ensuite dire qu’elle ne savait pas ce qu’elle faisait…

COMING OUT

Le conseiller économique de Marine Le Pen, Bernard Monot, qui se cachait auparavant derrière le pseudonyme de Nicolas Pavillon, a été présenté publiquement en février dernier, et fait actuellement campagne en dans la circonscription Massif central-Centre. Celui qui prétend en toute modestie avoir été « le premier à anticiper la crise mondiale » est le principal auteur du « nouveau » programme économique du FN, et a travaillé chez Allianz, Natixis et actuellement pour la Caisse des Dépôts, d’où sa discrétion passée. Ce Parisien doit maintenant faire ses preuves, avec le soutien appuyé du parti, en milieu rural.

CHOC DES CIVILISATIONS

Aymeric Chauprade,  tête de liste FN-RBM pour l’Ile-de-France aux élections européennes, nous explique le monde dans son livre Chronique du Choc des Civilisations, une sorte de Samuel Huntington pour les nuls : sans surprise, on y retrouve tous les poncifs de la géopolitique paranoïaque propre à l’extrême droite, avec d’un côté les méchants complotistes américains et les affreux islamistes, et de l’autre les gentils résistants que sont Poutine et Bachar El-Assad. Et la France dans tout ça ? Qu’elle sorte de l’Europe, qu’elle replace « le travail et la patrie » au cœur de son projet sociétal, qu’elle renoue avec le christianisme, et elle retrouvera son rayonnement universel du temps des colonies ! Du côté de chez Soral, on crie au génie ; pour ce qui nous concerne, on est consterné.

Laisser un commentaire »