Grèce : ripostes antifas en période électorale (7-10 mai 2014)

21 mai 2014 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur le site du Chat noir émeutier (extrait):

Athènes: « Comment et pourquoi nous avons défoncé les locaux électoraux de l’Aube dorée à Alimos »

Dans les premières heures du mercredi 7 mai 2014, nous avons attaqué les bureaux loués par le parti de l’aube dorée rassemblant des candidats pour leur liste nommée « L’aube grecque pour Alimos » avant les élections municipales. Nous nous sommes approché-es des bureaux situés rue Dodekanisou, et après avoir défoncé la façade de verre, nous avons jeté de la peinture à l’intérieur dans le but de le rendre aussi « beau » que possible.

En faisant cette action directe, nous déclarons dans toutes directions que les meurtriers de Pavlos Fyssas, les descendants de l’Organisation X et les bataillons de sécurité, les escortes de police, ceux qui reçoivent l’émission nocturne d’Hitler, de Mussolini et Metaxas, et se réjouissent de totalitarismes, de Dachau et d’Auschwitz, devront faire face à un obstacle insurmontable à chaque pas qu’ils font: les gens déterminés seront constamment là pour leur barrer la route et les frapper à n’importe quel prix, par toutes les forces et moyens disponibles. Donc , nous frappons les fascistes misanthropes partout: dans les rues, les places, les écoles, les manifestations, les stades, les lieux de travail, ne leur laissant aucun espace.

Lire la suite ici

Laisser un commentaire »