Calais : compte rendu de la manif de soutien

3 mars 2014 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

L’Action antifasciste NP2C nous a envoyé un petit compte rendu de la manifestation du samedi 1er mars, en soutien aux migrantEs et squatteurEs harceléEs depuis plusieurs jours par des groupes d’extrême droite, avec le soutien passif d’une partie de la population locale…

Calais0103214Pas de pluie, pas mal de monde, une ambiance sympa et détendue, de la musique, des manifestants de tous les âges, la venue de pas mal de migrants avec des banderoles. Un goûter convivial : Touchette en somme…

Le rassemblement a duré un peu plus de deux heures, avec des prises de paroles et toujours pas mal de musique. A défaut de palettes on a eu un brasero allumé grâce à un tas de tracts FN gentiment offert par leurs soins un peu avant. Après concertation et une photo avec Jacky « swagg » Hénin, une partie du rassemblement part en manif’ sauvage avec une fanfare et une bonne centaine de personnes. L’ambiance est toujours aussi bonne, ça discute de tout et de rien, ça colle des stickers un peu partout et scande des slogans contre toutes les frontières, les nations, en soutien aux migrants et pour rappeler qu’à Calais comme ailleurs les fascistes ne sont nulle part chez eux.

Après un court rassemblement devant la mairie la manifestation repart, visite de plusieurs camps de migrants, ça fait des tags et ça taquine la police, rien de bien méchant. Second rassemblement devant l’hôtel de police justement, on oublie pas les comportements des kis-dé à Coulogne, ni celui de leurs collègues à Calais et ailleurs. Tout se paiera. Pareil pour les merdeux fascistes « celtiquo-vikings » et les autres gamins abrutis qui les suivent, la partie n’est pas finie. On est enfin reparti vers la place d’armes, quelques bises plus tard tout le monde se sépare. Merci aux visiteurs du CAPAB d’être monté de Paname, merci aux camarades de Belgique et d’Angleterre de s’être pointés. Squatteurs, no borders ainsi que tout ceux qui se sont bougés le cul du np2c bien sûr.

Un commentaire »

Laisser un commentaire »