Réaction du FN 77 suite aux photos de la « quenelle » de son militant FN

30 décembre 2013 2 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Suite à la publication des photos du militant FN effectuant la quenelle de Dieudonné, le Front  National de Seine et Marne n’a pas tardé à répondre dans les colonnes du journal La République. Réponse amusante, puisqu’on y apprend que Antoine, le militant auteur des quenelles n’est pas antisémite et qu’il aurait fait ce geste pour se moquer de Dieudonné. Autant dire que les gens du FN prennent les lecteurs de ce journal pour des idiots. Antoine, alors membre de plusieurs groupes de soutien à Dieudonné sur Facebook, aurait effectué la quenelle pour se moquer de l’ancien candidat aux Européennes ! Au moins, certains comme Anelka ont assumé à travers ce geste cette semaine, leur soutien à Dieudonné.

Info La Rep : polémique autour de la « quenelle » d’un jeune militant FN de Seine-et-Marne

Un site Internet «antifasciste» publie une photo d’un militant seine-et-marnais effectuant une « quenelle » le geste popularisé par Dieudonné. Le Front national évoque un geste antisystème et estime qu’il s’agit d’une tentative de décrédibilisation.

L’humoriste Dieudonné est au cœur de l’actualité nationale. Par le biais de la sortie médiatique de Manuel Valls qui souhaite interdire ses spectacles ou le geste du footballeur Nicolas Anelka sur un terrain anglais ce week-end. La « quenelle »,  geste fétiche de l’humoriste controversé, a été reprise par des militants du Front national en Seine-et-Marne. Dans une publication du vendredi 27 décembre, le site Internet La Horde – qui se présente comme « méchamment antifasciste » – diffuse une série de photos parmi lesquels se trouve un militant du Front national, habitant de Nandy, qui pose devant des affiches et effectuant une « quenelle ».

Cette position, qui consiste à tendre un bras vers le sol et replier l’autre à hauteur d’épaule, fait l’objet d’une polémique. La « quenelle » est considérée par certains comme un geste antisémite et pour d’autres comme un simple geste antisystème. Contacté, le site Internet La Horde explique « vouloir montrer que malgré ce qui est raconté dans les médias, le FN n’est pas devenu fréquentable et qu’il compte toujours dans ses rangs des militants appartenant à la frange la plus dure de l’extrême droite. »

« Ce militant n’est absolument pas antisémite »

Une version que réfute le Front national à l’échelon local. « Je connais ce militant et c’est quelqu’un qui n’est absolument pas antisémite », assure Arnaud Lavielle, le directeur de campagne du FN 77 pour la 11e circonscription. « Je l’ai eu au téléphone, il m’a dit que c’était pour se moquer de Dieudonné et faire un pied-de-nez au système. » Et d’ajouter : “La quenelle n’est pas propre au FN, on la voit partout dans les médias. Des gens de tous les partis et de toutes sensibilités la font.

Au niveau politique, la « quenelle » avait été utilisée par Dieudonné en 2009, sur l’affiche de campagne de sa liste « antisioniste. » Le journal Le Monde rappelle que l’humoriste avait expliqué sa démarche, disant vouloir « glisser une petite quenelle dans le fond du fion du sionisme. » Pour La Horde, “les personnes qui font ce geste cautionnent le positionnement idéologique de Dieudonné.” Mais Adrien Desport, secrétaire adjoint du FN 77 de répondre : “La position du parti au niveau national est que la quenelle est un geste antisystème. Si un militant se réclamait de l’antisémitisme il serait immédiatement exclu.”

La suite de cet article sur le site du journal

2 commentaires »

Laisser un commentaire »