Lyon : Soutien à Toto ce jeudi 12 décembre pour le procès de ses agresseurs

9 décembre 2013 3 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Après deux renvois, le 12 décembre à 14h se tiendra au TGI de Lyon le procès des agresseurs de « Toto », figure militante bien connue du quartier de la Croix-Rousse. Ses agresseurs l’avaient violemment tabassés à la sortie de son domicile le dimanche 16 décembre au matin.
Lors du premier renvoi, l’un de ses agresseurs étaient venu s’asseoir à côté de lui dans la salle du Tribunal pour l’intimider. Lors du deuxième renvoi, c’est Alexandre Gabriac,(ancien responsable des Jeunesses Nationalistes aujourd’hui dissoutes, élu au Conseil Régionalau au titre du FN avant d’en être exclu suite à divers saluts nazis), qui étant venu soutenir l’un des agresseurs présumés, avaient tenté de provoquerr la victime et ses soutiens devant de nombreux témoins.

Aussi, les organisations du Collectif 69 de Vigilance contre l’Extrême-Droite, appelle lyonnais et lyonnaises à venir nombreux-ses pour soutenir Toto lors du procès en se rassemblant le jeudi 12 décembre à partir de 13h45 devant le Tribunal situé au 67 rue Servient dans le 3e arrondissement.

source

 

3 commentaires »

  1. redvampire 15 décembre 2013 at 18:38 - Reply

    Encore moi, désolé …..

    Venir nombreuses et nombreux le 2 janvier 2014
    pour le prononcé du verdict, en raison des risques
    importants de provocations des fafs et des flics.

    Mème adresse , mème lieu :
    Tribunal de Grande Instance – rue Servient –
    LYON 3ème
    (arrêt métro « place Guichard » ou tram T2
    « Mairie du 3ème-palais de Justice »)
    à partir de 14h ….
    FAIRE CIRCULER l’INFO!!!

  2. redvampire 15 décembre 2013 at 13:59 - Reply

    un article sur « rebellyon.info »

    http://rebellyon.info/?Retour-sur-le-proces-d-un-des

  3. redvampire 12 décembre 2013 at 20:06 - Reply

    salle archi-comble….
    bcp de soutiens à toto .
    l’avocat de l’agresseur est un faf notoire.
    provoque toto en l’accusant d’étre « de ceux qui ont assassiné Aldo MORO » en 1978.
    ironise sur le physique de toto, « qui représente le passé » , tandis que les « nationalistes » , l’avenir [sic].
    l’avocat faf cherche à semer la confusion ,alors que toto reconnait formellement son agresseur.
    le Procureur requiert mois de prison AVEC SURSIS assorti d’une amende ( !!!!) ….
    verdict le 02/01/14

    – attaque des fafs à la sortie du TGI ….

Laisser un commentaire »