17 octobre 1961 : Nanterre n’oublie pas

22 octobre 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Communiqué de la CNT Nanterre, du Capab, de l’AFA et d’habitants de Nanterre :

Alors que des lycéens sont expulsés du territoire français ;

Alors que la ville de Brignoles vient d’élire un conseiller général F-Haine dans le Var ;

Alors que des militants antiracistes et antifascistes peuvent être tués ou agressés au couteau à côté de leur domicile en région parisienne,

La CNT Nanterre, le CAPAB, l’AFA et des habitants de Nanterre tiennent à rendre hommage aux centaines d’Algériens tués par la police de Papon le 17 octobre 1961 alors qu’ils manifestaient pacifiquement contre le couvre-feu qui leur était imposé. Nombre d’entre eux vivaient à Nanterre, dans le bidonville, là où se dresse aujourd’hui la cité Pablo Picasso.

C’est de là que nous partirons en manifestation vers le Mont Valérien (Suresnes), haut-lieu de la Résistance au fascisme, en passant par la place de la Boule , près de laquelle le Front national a installé son siège, le 26 octobre 2013 à 13h.

Nanterre n’oublie pas, Nanterre ne pardonne pas.

nanterre26/10

Laisser un commentaire »