Angoulême : un ex-leader du GUD devant les étudiants

25 septembre 2013 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le_Rongeur_masque-8275eAprès avoir été détaché pour occuper un poste de directeur adjoint au conseil général de la Vendée, Benoît Fleury, agrégé d’histoire mais surtout ancien leader du GUD à Assas, fait son retour à la fac, à Niort et Angoulême, mais cette fois comme professeur d’histoire du droit. Pour mémoire, c’est lui qui, à la fin des années 1990, va reprendre les rênes du groupuscule qui sévit dans la fac de droit parisienne, mais alors en perte de vitesse. Sous son impulsion, le GUD va renouer avec la violence, s’illustrant par plusieurs attaques, dont une particulièrement brutale contre le comité de vigilance du XIe arrondissement qui s’était rassemblé contre la petite librairie néonazie La Licorne Bleue.

Aux syndicats proches du PS qui se sont mobilisés contre sa présence, Fleury a déclaré qu’il n’avait pas de leçons à recevoir des socialistes « dont le ministre vient de déclarer qu’il était pour le démantèlement des camps de Roms! « , ce qui n’est pas faux il faut le dire, mais un peu gonflé de sa part quand même ! Il a aussi déclaré benoitement « je ne vois pas pourquoi on voudrait me priver du droit d’avoir évolué, mûri, changé. J’ai été au GUD, mais c’était il y a 15 ans. »  Pour lui rafraichir la mémoire, et aussi pour mieux connaitre l’histoire du GUD, nous vous conseillons la lecture de l’article de REFLEXes sur le sujet.

Un commentaire »

  1. Romaric Hicquy 30 septembre 2014 at 15:12 - Reply

    Le Monsieur est marié à une d’HERBAIS du THUN d’AVINE (la famille d’élus FN, propriétaires d’un chateau où s’entrainaient le SO du FN, anciens actionnaires de Minute, et dont une des filles est l’ex de Frédéric CHATILLON).

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Benoit_Fleury

Laisser un commentaire »