A Nantes, le FN mise sur un candidat sulfureux

11 septembre 2013 3 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Cadre historique de la mouvance nationaliste-révolutionnaire française, Christian Bouchet a été membre de Troisième Voie, Nouvelle Résistance et Unité Radicale. En complément de l’article des Inrocks, nous vous invitons à consulter les nombreux articles que REFLEXes a consacré au monsieur depuis de la fin des années 90 :

Christian Bouchet, Militant politique

Christian Bouchet : Docteur Jeckyll ou Mister Hyde

C’est la guerre !

Nice ville interdite ?

Quand un « spécialiste » nous parle de l’Iran et de Clotilde Reiss…

Marine Le Pen fait le ménage au FN ?

Article des Inrocks

A Nantes, le FN mise sur un candidat sulfureux

Christian Bouchet, candidat du FN aux municipales, vient des groupuscules les plus radicaux. Militant nationaliste-révolutionnaire, il tente de faire oublier son passé politique. A retrouver dans notre supplément régional Nantes, en kiosque le 11 septembre.

Le 14 juillet 2002, le militant d’Unité radicale, Maxime Brunerie, tente d’assassiner le président de la République, Jacques Chirac. Quelques semaines plus tard, deux officiers de la PJ se rendent au domicile de Christian Bouchet, ex-secrétaire général du groupuscule d’extrême droite. L’historien Nicolas Lebourg qui l’interroge dans le cadre de sa thèse, assiste à la scène. Après avoir posé quelques questions à Bouchet, les deux policiers lui présentent une lettre anonyme envoyée à la direction centrale des RG : il y est décrit comme “l’équivalent de Ben Laden” en France. Un épisode révélateur du personnage : il suffit de taper son nom sur le web pour voir défiler les rumeurs les plus folles à son sujet.

la suite ici

3 commentaires »

  1. luc 13 septembre 2013 at 18:06 - Reply

    y aurait-il donc, des candidats FN… « non sulfureux » ? Mon dieu, que d’opportunisme, et de pure et simple débilité, du côté de la gauche mondaine…

Laisser un commentaire »