Grenoble : procès des agresseurs d’extrême droite

7 septembre 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
L'avocat Pierre-Marie Bonneau dans le cortège des Jeunesses nationalistes en mai 2012.

L’avocat Pierre-Marie Bonneau dans le cortège des Jeunesses nationalistes en mai 2012.

Les deux membres des Jeunesses nationalistes qui avaient agressé des militants du Mouvement Jeunes Communistes de France en octobre dernier à Grenoble ont été condamnés respectivement à 6 et 8 moi de prison avec sursis. Yvan Benedetti, le patron de l’œuvre française, était venu les soutenir, et sans surprise, c’est l’avocat toulousain Pierre-Marie Bonneau qui était là pour les défendre : normal, le bonhomme a toujours été présent auprès de Benedetti, Gabriac et leurs amis, aussi bien dans les tribunaux que dans la rue (à Paris, en septembre 2012, il a d’ailleurs été interpellé à l’occasion d’un rassemblement des JN sur le thème « maître chez nous », et on a pu voir sa tête dans les cortèges des JN lors des manif anti-mariage pour tous…). Pour les curieux, on peut voir une petite vidéo de la sortie du procès sur le site de France 3 (à voir ici).

Laisser un commentaire »