Blois : réunion publique pour la création d’un collectif antifasciste

17 août 2013 2 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

8. Visages

Le 5 juin 2013, Clément Méric est frappé à mort par des skinheads à Paris. Dans les jours qui ont suivi  les militants des associations, syndicats, partis politiques, et des personnes indignées se sont rassemblés pour dénoncer ce pas  franchi dans les provocations des groupes d’extrême droite.

La droite et l’extrême droite ont multiplié  les sous- entendus, les allusions, et déclarations racistes pendant le mandat de Sarkozy. Les verrous tombés il ne faut pas s’étonner des paroles et actes racistes contre les Rom’s, les femmes voilées, les homosexuel/le/s pendant ces dernières semaines. Les idées réactionnaires progressent et risquent de peser lors des prochaines élections municipales de 2014. Est-il besoin de rappeler les expériences régionales de gestion frontiste, affairiste, anticulturelle et liberticide, à Vitrolles, Orange ou Toulon ?

Indépendamment des élections, il est urgent de reconstituer un cadre unitaire de vigilance contre le FN et ses alliés car la politique menée par le gouvernement Hollande Ayrault et ses alliés ne fait qu’aggraver la désespérance, l’écoeurement, l’incompréhension chez celles et ceux qui ont cru que le « changement c’était pour maintenant ». Cela d’autant plus que le FN s’affiche du côté des chômeurs, des pauvres et des classes moyennes frappées de plus en plus par la crise.

Les réunions, rassemblements ici ou là autour de Marine Le Pen comme cela sera le cas à La Chaussée St Victor servent de rampe de lancement  aux prochaines échéances électorales et  contribuent  à populariser les idées d’un parti  présenté comme un « présentable » par la droite et une partie de la gauche institutionnelle au prétexte qu’ils ont des élu/es .

Il est temps de discuter très sérieusement de toutes ces questions et de s’organiser pour lutter efficacement contre les idées réactionnaires car elles sont dangereuses et participent à la division de notre camp social.

Aussi le NPA 41 vous invite-t-il à une réunion publique le mercredi 18 septembre  de 18h à 20h salle des sarrazines rue latham Zup de Blois.

Contact
Voir la listes des groupes antifascistes locaux 

2 commentaires »

  1. Johann 22 août 2013 at 22:10 - Reply

    voici la salle:Salle des sarrazines
    Rue latham
    Blois
    ZUP

Laisser un commentaire »