Agen : procès des skins impliqués dans l’agression raciste du festival de la Prairie

13 juillet 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Vendredi 12 juillet avait lieu le deuxième procès des skinheads impliqués dans l’agression raciste en marge du festival de la Prairie à Agen, le samedi 22 juin dernier. Les deux derniers inculpés (sur les cinq) avaient choisi de faire profil bas pour se rendre à leur procès au tribunal. Malgré les 35° ambiants, les fachos accusés avaient choisi de camoufler leurs tatouages sous des manches longues… Une précaution qu’une de leur copine présente à l’audience n’avait pas choisi de prendre, arborant à son mollet une rune d’odale (symbole SS). L’affaire a été vite expédiée puisque les juges ont décidé sans surprise de reporter l’audience étant donnée la faiblesse des éléments apportés par une enquête vite pliée. Fréderic Garrigues (alias « fredo JNR » sur Facebook) et son acolyte sont ressortis libres sans contrôle judiciaire. Etonnante clémence des juges, vu le profil des différents accusés dont un des cinq a été impliqué dans un braquage à main armée. Du coté antifa, une trentaine de personnes étaient venues pour soutenir le jeune homme agressé, toujours en ITT à ce jour. Après le procès, une réunion a eu lieu et a donné naissance à un collectif antifa sur le Lot et Garonne. Dès Septembre 2013, des initiatives sont prévues dont l’organisation du soutien financier pour couvrir les frais d’avocat et les frais médicaux coûteux qui ne sont pas pris en charge. Affaire à suivre…

La Horde et des antifas agenais le12 Juillet 2013

Laisser un commentaire »