Nantes: veille antifasciste contre les réactionnaires

9 juillet 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

antifa_nantesA l’initiative conjointe des DurEs à Queer et de l’Action Antifasciste Nantes, une soirée de mobilisation était appelée contre le rassemblement des « veilleurs » homophobes devant la Préfecture de Nantes (lieu habituel de rassemblement des intégristes nantais).

A 21h, une soixantaine de personnes déploient banderoles et drapeaux et diffusent de la musique sur l’esplanade des 50 Otages. L’annonce a visiblement découragé les veilleurs qui pour une fois, ne sont pas présents. C’est déjà une première victoire. Le dispositif policier est quant à lui, comme d’habitude, conséquent.

La préfecture est « nettoyée » symboliquement des idées rances et réactionnaires en musique par les DurEs à Queer.

Un cortège improvisé s’élance dans les rues du centre ville tout en slogans et en chants de lutte, alors que la nuit commence à tomber. Dans le quartier Bouffay, beaucoup de passant-e-s et de gens attablé-e-s dans les bars soutiennent le petit défilé, escorté par un grand nombre de policiers. Idem à Commerce, ou les protestations font décamper des CRS qui contrôlent une jeune femme. Quelques fumigènes sont allumés, et le cortège assez dynamique fini par se disperser place Royale.

Cette présence anti-homophobie, antiraciste et antifasciste dans les rues de Nantes a permis de réaffirmer que les réactionnaires ne sont pas les bienvenus, ici comme ailleurs.

Un membre de l’Action Antifasciste Nantes

Source : Indymédia Nantes

Laisser un commentaire »