Royaume-Uni: arrestation du leader du groupe d’extrême droite EDL

1 juillet 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

http://www.rfi.fr/europe/20130629-royaume-uni-arrestation-leader-groupe-extreme-droite-edl

Royaume-Uni: arrestation du leader du groupe d’extrême droite EDL

Une photo de Drummer Lee Rigby, tué à l’arme blanche, en pleine rue, par deux hommes affirmant venger les guerres engagées par le Royaume-Uni dans des pays musulmans, le mercredi 22 mai.

Une photo de Drummer Lee Rigby, tué à l’arme blanche, en pleine rue, par deux hommes affirmant venger les guerres engagées par le Royaume-Uni dans des pays musulmans, le mercredi 22 mai.

REUTERS/Toby Melville
Par RFI

Plus d’un mois après son sauvage assassinat par des islamistes fanatiques dans une rue du sud de Londres, la mort du soldat Rigby alimente toujours les manifestations d’islamophobie au Royaume-Uni. Deux leaders d’extrême droite ont été arrêtés ce samedi et les attaques anti-islam ont été multipliées par dix le mois dernier.

Avec notre correspondant à Londres, Adrien Moss

Pour la journée nationale d’hommage aux forces armées, l’organisation d’extrême droite EDL, la English defence league, voulait défiler à Woolwich, où le soldat Rigby a été tué.

Cette manifestation a été interdite. Le chef de l’EDL, Tommy Robinson, et son adjoint, ont alors annoncé qu’ils voulaient marcher jusqu’à Woolwich pour recueillir des fonds pour une jeune cancéreuse. La police n’a pas été convaincue par leur conversion humanitaire. Elle les a arrêtés pour trouble à l’ordre public.

Cette nouvelle provocation de l’EDL intervient alors que les agressions islamophobes ont été multipliées par dix depuis un mois. Selon une autre étude, depuis les attentats du World Trade Center, il y a 12 ans, la moitié des mosquées de tout le pays, 700, ont été attaquées. Un sermon mettant en garde les musulmans contre les provocations racistes a été lu ce vendredi dans toutes les mosquées.

Laisser un commentaire »