Lyon : agression de militants antifascistes

23 juin 2013 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

ClementLyon-1Lorsque trois tombent trente les relèvent

Le mercredi 19 juin, trois jours avant un rassemblement en mémoire de Clément Méric, trois militants antifascistes autonomes, collaient sur le boulevard de la Croix-Rousse. Aux alentours de 22h30 à hauteur du bar des 7 marches, alors que le collage se déroulait bien, un individu est venu à leur rencontre. Il tenta d’arracher les affiches, puis, ignorant les tentatives de dissiper ce que ces militants pensait être un quiproquo, dû au fait qu’il ne correspondait en rien aux stéréotypes fascistes, il frappa au visage l’un de ceux-ci. Il fut rejoint immédiatement par 7 autres individus qui les attaquèrent de façon coordonnée. Les militants furent plaqués et lynchés au sol, gazés, menacés avec ce qui semblait être un couteau. Juste avant de décocher un dernier coup de pied, l’un d’eux prononça cette terrible phrase, qui révéla leurs véritables motivations ; « Clément méritait de crever. ». Puis ils prirent la fuite.

Le style vestimentaire « casual », le mode opératoire, le surnombre, la coordination de l’attaque (1 puis 7), l’emploi d’armes, le fait que des agresseurs aient été identifiés, tout porte à conclure à leur appartenance au virage sud Lyon.

Le 21 juin, un rassemblement s’est tenu à l’endroit même de l’agression, pour démontrer l’inutilité des tentatives d’intimidation fascistes sur le sol de la Croix-Rousse. Plus de trente camarades nous ont rejoins pour coller symboliquement l’affiche que nous n’avions pu coller. Les trois militants étaient présents à la manifestation en hommage à Clément Méric derrière ce même drapeau.

Si trois tombent trente les relèvent, antifas tant qu’il le faudra !

À lire aussi l’article de Rue89 Lyon consacré à cette nouvelle agression.

Un commentaire »

  1. oim 23 juin 2013 at 15:03 - Reply

    A Lyon ca devient vraiment grave, les lynchages s’enchaînent sur tout ce qui ne correspond pas à la France des fascistes. A quand un grand nettoyage?

Laisser un commentaire »