Lyon: deux membres du GUD condamnés

21 juin 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

« Tu fréquentes une asiatique. Tu déshonores la France », agression, lynchage, dents cassées, fracture au visage…

A lyon, le matin du 18  mai 2013, alors que deux couples rentraient en vélo, ils ont été abordés par plusieurs jeunes. « Tu déshonores notre pays parce que tu fréquentes une asiatique », aurait affirmé un jeune à destination de l’un des cyclistes. Les quatre cyclistes ont ensuite été violemment frappés avec des coups de pied et de poing. Une série de coups portés sont principalement portés aux visages. Les coups de pied continuent même quand deux des cyclistes tombent au sol et perdent connaissance. La personne considérée comme « asiatique » a également été frappée mais moins lourdement Les agresseurs rapidement interpellés, membres du groupe d’extrême-droite du Groupe Union Défense (GUD), devaient être jugés en comparution immédiate la semaine suivante. Ils seront finalement jugés le 20 juin.

C’est une première, à deux égards. Depuis la refondation de ce groupuscule d’extrême droite, à Lyon, en septembre 2011, il n’y avait pas eu de procès de membres revendiqués du GUD, connus pour leurs actions violentes. C’est également une première au regard des peines qui ont été prononcées. Depuis que se multiplient les violences des groupuscules d’extrême droite à Lyon, « on n’en avait jamais connues de si sévères » commente Rue89 Lyon.

La juge est allée au-delà des réquisitions du procureur en condamnant Christophe, le meneur, à 18 mois de prison dont six mois avec sursis. Une peine assortie d’un mandat de dépôt. David a écopé de 12 mois de prison dont six mois avec sursis mais sans mandat de dépôt. Le caractère raciste de l’agression a été retenu.

La suite sur Rue89 Lyon

Plus d’info sur le GUD Lyon

Laisser un commentaire »