Rouen : manifestation pour Clément

7 juin 2013 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Environ 400 personnes se sont mobilisés ce vendredi, à 18 heures, devant le palais de Justice de Rouen, pour « manifester contre le fascisme et ses violences ». Le cortège s’est ensuite dirigé vers les quais de Seine. Le long du cortège, la présence de drapeaux du Front de Gauche, de Solidaires, de l’Unef, des anarchistes, de la Ligue des droits de l’Homme, du Parti communiste, de NPA et de Ras l’Front étaient visibles alors que les manifestants scandaient « le fascisme c’est la gangrène, on l’écrase ou en en crève ». Au fil du cortège, de nombreux visages étaient graves dont celui de Gérard Quillaud, porte -parole de la branche rouennaise de Ras l’Front. « Dans la région, il n’y a pas eu trop de problèmes de violences avec les identitaires. C’est plutôt avec les gens de Troisième voie normande, un groupuscule issu des JNR, qu’on a vécu des moments difficiles. L’an dernier, une quinzaine d’entre eux ont envahi une salle où, à l’Université où nous faisions une conférence. Le face à face a été tendu mais comme ils étaient en infériorité ils sont repartis ». Les manifestations de la Vague normande (identitaires) sont plus rares même si un face à face discret a eu lieu en septembre 2012 devant la cathédrale, alors que des « chrétiens progressistes » tenaient une veillée de prière « menacée » par les militants d’extrême droite, selon Gérard Quillard.

Source : Paris-Normandie

Un commentaire »

Laisser un commentaire »