Le Front national en bref – mai 2013

31 mai 2013 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Gamaches ensemble UMP

Arnaud Cléré

Accord ?
A Gamaches, dans la Somme, le candidat représentant local de l’UMP a annoncé au quotidien avoir passé un accord avec le délégué cantonal du Front national. Après une période de flottement, il a finalement été exclu de l’UMP ; il commente : « Je connais bien le terrain, il n’y aura pas de liste officielle UMP ici. Et dans la liste Gamaches ensemble, ça va de l’UDI au FN. Pour ma part, je suis soutenu par le MPF, mouvement pour la France, je vais me rapprocher d’eux. » en fait, Arnaud Cléré a finalement adhéré au SIEL, un parti créé en 2011 et allié au FN.
[Source]

Baffe
Encore un rapprochement FN-UMP, mais d’un autre genre : le 6 mai dernier à Nîmes, Fatima Allaoui, une élue UMP qui se rendait au meeting de Jean-François Copé a pris plusieurs gifles d’une militante FN qui était en train de déposer des tracts sur les voitures du parking des Costières. L’élue UMP, pas rancunière, n’a pas portée plainte, car elle « n’aime pas trop jouer les victime ».
[Source]

OFFICIEL-CADRE-Gauthier-Bouchet2

Gauthier Bouchet

Baffe (2)
Dimanche 12 mai, à Nantes, avant un hommage rendu par le FN de Loire-Atlantique à Jeanne d’Arc, Gauthier Bouchet, responsable du FNJ local et fils de l’inénarrable Christian Bouchet, a été attaqué par cinq antifascistes qui lui ont fait embrassé une voiture en criant « Nazi, raus ! »

Baffe (3)
Philippe Vardon, patron des Identitaires sur Nice, a été relaxé le 16 mai dernier par le tribunal de police de Nice dans une affaire de violence à l’encontre d’un militant frontiste qui distribuait des tracts lors des cantonales en 2011.
[Source]

Plouf ? Aïe !
La Vague bleu marine se fait attendre, Marine Le Pen tombe dans une piscine vide : ça nous fera toujours un peu de répit à la télévision…

Unknown

Anna Rosso-Roig

D’un Front à l’autre
Anna Rosso-Roig, anciennement candidat du Front de gauche, roulera pour Marine Le Pen à Marseille aux municipales de 2014. Pour justifier son changement de chapelle, elle se dit « préoccupée par la montée de l’islam en tant que catholique pratiquante » et reproche au Front de gauche de ne pas défendre « nos valeurs traditionnelles et notamment religieuses ». Soit elle est restée muette tout au long de son passage dans le parti de Mélenchon, soit la tolérance à l’islamophobie y est préoccupante… On note au passage qu’elle était également à la CGT, mais qu’elle l’a quitté juste avant de rejoindre le FN, pour éviter d’être exclue.
[plus d’infos]

Non mais allo ?
Dans une interview accordée aux étudiants de Sciences Po, Jean-Marie Le Pen, interrogé sur la starlette de la télé-réalité Nabila, s’émoustille et déclare : « Elle a de beaux seins, je crois. Elle ne m’est pas tout à fait indifférente, vous voyez. ». L’intéressée commente : « Franchement il est trop marrant ce mec ! ». No comment…

Départ
A Bruay-la-Buissière, une petite commune de 25000 habitants dans le Nord Pas-de-Calais, quatre des fondateurs du FN local sont partis suite à des dissensions internes : or le Front national espérait bien conquérir la ville lors des prochaines municipales…
[Source]

philippe-bernard

Philippe Bernard

Escroquerie
Du 12 au 14 novembre prochains, Philippe Bernard, l’ex-patron du Front National pour le Nord, s’expliquera devant les juges. Motifs du renvoi : tentative d’escroquerie, faux et usage de faux, abus de confiance, de 2004 à 2007. Il sera accompagné de deux proches, Sylvie Langlois et Frédéric Butez, ex-militants du FN aussi, imprimeurs et anciens candidats « libres » aux dernières élections législatives dans la 8e circonscription du Nord.
[Source]

Diffamation
L’ancien joueur de tennis Yannick Noah a poursuivi mardi en diffamation devant le tribunal correctionnel de Paris la présidente du Front national Marine Le Pen, qui l’avait accusé l’année dernière d’être un « exilé fiscal » et d’avoir « planqué » son argent à l’étranger. Marine Le Pen, de son côté, poursuit la sénatrice écologiste Esther Benbassa qui est citée à comparaître le 4 juin à Paris à la suite d’une plainte pour diffamation de Marine Le Pen, pour avoir rappelé l’aide apportée à Jérôme Cahuzac par ses amis.
source : AFP

0x0-cassandre_fristot

Cassandre Fristot

Ressources humaines
Cassandre Fristot, qui était arrivée au second tour des élections législatives de 2012 à Sarrebourg, a démissionné du Front national. La raison ? le « management par la terreur » de son ancien parti, et de son patron de l’époque, Louis Alliot. Elle raconte : « Au siège, les gens ne comptent pas leurs heures. On les presse comme des citrons (…) Il n’y a aucun dialogue, c’est un management par la terreur au mépris des employés. C’est ce qui m’a fait quitter le FN : si ces dirigeants arrivent un jour au pouvoir, ils traiteront les Français de la même manière. »
[Source]

Corbeau frontiste
Membre du Front national et revendiquant son appartenance à Génération identitaire, un quinquagénaire a été arrêté ce matin dans le 7e arrondissement de Marseille, et placé en garde à vue pour avoir envoyé durant plusieurs années des lettres de menaces de mort, souvent homophobe, adressée au député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci et à sa famille. Le « corbeau », qui signait « Renouveau nationaliste », était connu de la police pour une affaire d’agression sexuelle remontant à 2002.

Un commentaire »

  1. tuco 1 juin 2013 at 20:21 - Reply

    anne rosso roig etait tres eclectique puisque elle fut aussi membre du rpr et du ps avant de rejoindre le pc
    un frere membre du fn depuis plusieurs année a surement facilite son passage
    ce n’est pas une nouveaute sur marseille
    les anciens comme moi se rappelle que dans les année 80 le fn presentait dans les quartiers nord un docker du nom de albano encarte a la cgt sans que ca souleve trop de vague au syndicat
    et qu’un ancien du pc deja avait deja rejoint le fn
    il s’appelait isoardo et organisat le fn sur le modele du pc en creant des sections par arrondissement ce travail de terrain permis au fn d’obtenir son score le plus eleve au presidentielle de 88 ou le pen arriva en tete du 1er tour avec 100000 voix sur une ville de 800000 habitants
    depuis le fn n’a jamais plus obtenu un tel score
    a (re)lire au front de anne tristan reportage au sein du fn marseillais de ses années là

Laisser un commentaire »