Toulouse : l’extrême droite dégrade et se balade…

28 mai 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Communiqué de l’Union Antifasciste Toulousaine du 25/05/2013.

Dans la nuit du Mercredi 15 au Jeudi 16 Mai, plusieurs lieux faisant vivre la solidarité et la culture alternative ont été dégradés. Des racistes ont tagué le Biératorium, tenté de briser les vitres du Communard, et salit les locaux de la CNT Vignoles avec des tags aussi pitoyable que « White  pride » et des dizaines de croix celtiques – croix que nos nazillons affectionnent particulièrement pour symboliser leur appartenance à la haine.

On peut dire sans trop de risques que c’est toujours la même équipe d’individus, allant du Bloc Identitaire aux Jeunesses Nationalistes, en passant par quelques hooligans. Équipe déjà responsable  de plusieurs attaques, notamment contre le Communard et les commerces de la place Arnaud Bernard.

On se souvient de leur expédition raciste dans le quartier populaire d’Arnaud Bernard, ayant entrainé l’hospitalisation d’Andrés. Dans un autre registre, le local « Le Chat Noir » de la CNT a déjà subi des dégradations que les Jeunesses Nationalistes aiment à immortaliser sur Facebook comme une « action » pour prouver que « Toulouse est à eux ». Action aussi pitoyable que leurs activités sur Toulouse.

A ces faits nous pouvons ajouter les menaces qu’ont subi, durant la même semaine, plusieurs militants des milieux d’extrême gauche. Tentatives d’intimidation (sans effet) des militants qui luttent pour la solidarité et contre le racisme et l’homophobie.

Tout cela nous rappelle que nous devons rester vigilants contre l’extrême droite car le fascisme n’a pas besoin de local pour continuer à nuire dans notre ville. La lutte antifasciste doit être une lutte quotidienne  car le fascisme gangrène tous les jours notre ville et nous devons lui opposer une résistance et une combativité quotidienne! Tant que le capital sera debout le fascisme sera là pour détourner les colères.

Nous ne lâcherons rien, rendez-vous le 8 juin pour se rappeler que le fascisme se combat dans la rue.

Union Antifasciste Toulousaine
Contact: antifa.toulouse@gmail.com

Laisser un commentaire »