Montpellier : « intégriste, tu t’installes pas, tu pries chez toi !»

22 mai 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Communiqué du collectif antifasciste 34 :

Voilà déjà désormais quelques semaines qu’en parallèle de la mobilisation homophobe contre le «mariage pour tous » s’est développé un mouvement national de prières de rue : « les veilleurs». Sous prétextes de «défendre le droit des enfants à avoir un père et une mère», on assiste surtout à des manifestations de catholiques intégristes au sein même de l’espace public avec prêtres, récital de la Bible, cierges…

Bien étonnant quand on sait que ce sont les mêmes personnes qui critiquent violemment et ouvertement les prières de rue des personnes de confession musulmane (alors que dans le dernier cas, ce n’est pas de la provocation mais uniquement lorsqu’il n’y a plus de place dans les lieux de culte) !! Ces gens-là n’ont aucun droit supérieur à pouvoir prier au sein de l’espace public, qu’ils retournent dans leurs lieux de culte et cessent leurs attaques contre l’égalité des droits!

913792_371316746311126_1331188657_o-620x300Le mouvement des veilleurs fait également le lit au développement de groupuscules identitaires, nationalistes, fascistes qui profitent de cette occasion pour réaffirmer leur volonté d’imposer par la force leurs idées d’une France ou d’une région « purifiée » et sous couverts de tradition et de nostalgie, propager le racisme, la haine ou imposer leur religion. Loin du pacifisme de façade, rappelons des faits : à Montpellier le 30 avril, un militant d’une organisation de jeunesse a été sauvagement agressé dans un restaurant du centre-ville, à la suite d’un rassemblement contre une prière de rue, par un des participants au mouvement des Veilleurs, en l’occurrence un membre de l’organisation d’extrême droite La Ligue du Midi. De manière plus générale, ce sont également les mêmes (ou complices) qui participent aux mouvements « pro-vie » contre le droit à l’avortement ou qui cautionnent les agressions violentes et récentes (ou non) contre les LGBT (Lesbienne, Gay, Bisexuel–le, Transexuel-le) dans la rue, les bars…

Laisser développer les mouvements intégristes religieux, c’est laisser développer un ordre conservateur, qui supprime des libertés et des droits fondamentaux, que peu d’entre nous voulons finalement. Face à ce mouvement clairement obscurantiste qui prend de l’ampleur, s’installe dans l’espace public pour nous imposer leur intégrisme, organisons-nous pour réaffirmer haut et fort…

« Intégriste, tu t’installes pas, tu pries chez toi !»

Collectif Antifasciste 34 : antifa34@riseup.net

Laisser un commentaire »