Lyon : encore une agression raciste

20 mai 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

1 complément d’info

Dans la nuit de vendredi à samedi, alors que deux couples rentraient en vélo, ils ont été abordés par plusieurs jeunes au niveau du square Pelloux. « Tu déshonores notre pays parce que tu fréquentes une asiatique », aurait affirmé un jeune à destination de l’un des cyclistes. Les quatre cyclistes ont ensuite été violemment frappés avec des coups de pied et de poing. Quant aux quatre jeunes, ils ont été interpellés par la police et placés en garde à vue.

Source : MLyon

Le parquet a requis le placement en détention de ces trois jeunes, âgés de 19, 20 et 24 ans, membres du groupe d’extrême-droite GUD (groupe union défense), dans l’attente de leur jugement en comparution immédiate, vraisemblablement mardi. Ils devaient être poursuivis pour violences aggravées, en réunion et à connotation raciste, a-t-on précisé.

Agression gratuite et raciste

Samedi vers 3 heures du matin, les deux couples rentraient chez eux à vélo, lorsqu’ils ont été pris à partie par un groupe de jeunes leur reprochant de fréquenter une jeune femme Asiatique.

Très vite, quatre jeunes de ce groupe ont violemment frappé à coups de pieds et de poings les deux hommes à vélo, ainsi que la jeune Asiatique, avant de prendre la fuite en courant. Les deux cyclistes blessés se sont vu prescrire 3 et 15 jours d’interruption de travail (ITT).

Source : MidiLibre

La semaine dernière, alors que le GUD et un autre groupuscule d’extrême-droite organisaient des rassemblements ouvertement fascisant en ville, le préfet a choisit d’arrêter 25 antifascistes, laissant les fascistes libres.

Le CV69 rappelait il y a peu dans son communiqué de presse que les fas­cis­tes (sont) auteurs depuis 2010 de 33 agres­sions phy­si­ques a Lyon ayant entrainé 400 jours d’inter­rup­tion tem­po­rai­res de tra­vail.

Source : Rebellyon

Laisser un commentaire »