Les « casseurs de pédés » du Vieux-Lille ? Toujours les mêmes : JNR, Troisième Voie, Maison Flamande !

19 avril 2013 2 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Les « casseurs de pédés » du Vieux-Lille ? Toujours les mêmes : JNR, Troisième Voie, Maison Flamande !

Quantcast

Hier soir les organisations et militants homophobes regroupés dans le collectif « la manif pour tous » ont déambulé dans Lille pour cracher leur haine des personnes LGBT. Après la dispersion du rassemblement, des participants ont sauvagement attaqué un bar gay du Vieux-Lille, le vice&versa.

Après avoir fait le tour du centre ville de Lille en voiture, où ils ont reçu un accueil hostile des passants, les extrémistes se sont rassemblés vers 20h Place de la République.

Drôle de mélange que formait cette cinquantaine de personnes : catholiques intégristes BCBG et boneheads aux tatouages explicites. On y retrouvait des militants d’extrême-droite ultra-violents bien connus : membres du groupuscule nazi-skin JNR / Troisième Voie, militants de Génération Identitaire (« célèbres » pour avoir occupé la mosquée de Poitiers), militants de l’ex Maison Flamande de Lambersart impliqués dans les actes racistes commis au bar le Magnum et dans les attaques du bar Le Resto Soleil. Les drapeaux français et flamands des nazillons côtoyaient les drapeaux roses et bleus de « la manif pour tous » sans que cela ne pose de problème aux organisateurs. Les néo-nazis avaient d’ailleurs annoncé leur présence à la manifestation sur la page Facebook de l’évènement :

Néo-nazis à la manif par tous

Génération Identitaire

Frigide Barjot, trop célèbre porte parole de « la manif pour tous » déclarait que la manif pour tous n’était pas gangrené par l’extrême droite : « […] je vous prends au défi, de me montrer une image de gens d’extrême droite […]« . Pour nous, des gens qui s’opposent à l’égalité des droits des les personnes homosexuelles sont des militants d’extrême-droite. Mais en plus des masses de bourgeois-cathos-fascistes-réacs qui composent « la manif pour tous », il est indéniable que l’extrême-droite la plus radicale et violente participe à ces évènements. Voici quelques photos d’extrémistes reconnus hier soir place de la République lors de la manif pour tous, juste avant l’attaque du vice&versa :

Décidemment Yohann aime le cochon

Yohann, militant à Troisième Voie, impliqué au Magnum et au Resto Soleil

Yohann

Toujours Yohann, notez sa présence dans la liste des invités

Admiez le White Power dans le cou...

« Gamin », vendeur de vêtement néo-nazi sur internet, avec un tatouage White Power dans le cou

Bubsy

Bubsy (à droite), chef de section des JNR (Jeunesse Nationaliste Révolutionnaire) du Nord, star d’un reportage diffusé sur M6 ou il exhibe ses tatouages néo-nazi avec Gamin

C’est le climat intensément homophobe instauré par les opposants au mariage homosexuel, les catholiques intégristes de France, le Front National et une large majorité de l’UMP qui rend possible le passage à l’acte de ces extrémistes. Barjot et sa meute promettent du sang et des larmes, les nazillons exhaussent leurs voeux.

Les « casseurs de pédés » du Vieux-Lille ? Toujours les mêmes : JNR, Troisième Voie, Maison Flamande !

2 commentaires »

Laisser un commentaire »