Espagne : Non au Diada del partit organisé par les fascistes de Plataforma per Catalunya

15 avril 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

PxC-1Le parti d’extrême droite catalan, Plataforma per Catalunya (PxC),prévoit d’organiser le 21 avril prochain, la fête du parti (Diada del partit) au restaurant Ruta del Oeste de l’Anoia. L’année passée, le dimanche 22 avril 2012, ce jour si particulier pour le parti fut célébré à Vic, elle fut annoncée comme une journée festive et pour tous, avec des animations pour les petits comme pour les grands avec la venue exceptionnelle de Bob l’Éponge, de la chanteuse plas Jornadasop Cristina Stop et du président de PxC Josep Anglada (ancien membre de l’organisation franquiste Fuerza Nueva durant la transition démocratique)…

Le discours proféré par ce dernier eut un impact considérable sur le parti. En effet, l’assemblée constituée de membres s’étant déplacés pour l’occasion de toute la Catalogne y compris de Perpignan eut l’heureuse surprise d’appendre l’ouverture d’un bureau du PxC au sein de la ville française. Cette section de la Catalogne Nord s’est donc vue récompensée pour ses convictions et actions dans son secteur : « une véritable lutte conte l’immigration, l’islam, la mondialisation et les impératifs de la finance internationale ».

Cette année, il paraît donc impératif d’empêcher une nouvelle célébration de ce genre, c’est pourquoi l’organisation Unitat contra el feixisme i el racisme(1) a contacté le restaurant afin de le convaincre de ne pas accueillir et ne pas célébrer le Diada del partit.

La réponse du directeur du restaurant fur la suivante :

PxC-2« Je suis dans le regret de vous annoncer que je ne suis pas regardant quant à la provenance de mes clients tant que ces derniers respectent le restaurant, quelque soit leur manière de pensée, d’agir ou ce qu’ils sont, il s’agit d’un restaurant où nous donnons à manger et à boire à ceux qui le demandent. Je respecte tous les clients qui me respectent, je respecte mes clients et mon restaurant Quelque soit le parti politique, ce sont mes clients et je les traiterai comme tel.

Signé pour Ruta al Oeste Ruta al Oesta, Anoia »

L’organisation Unitat contra el feixisme i el racisme quant à elle répliqua à cette réponse du directeur de Ruta del Oeste par ces mots :

« Nous avons reçu votre réponse. Elle nous conduit à une question.

Nous savons – suite à des expériences très douloureuses, tant historiques que proches- que les fascistes ne « respectent » pas les gens de confession juive, musulmane, les gitans, les syndicalistes de gauche, les gays et les lesbiennes, les handicapés … Pour prendre un exemple actuel, le parti nazi grec, l’Aube Dorée, est impliquée dans des agressions et des assassinats dans la rue d’immigrés, de gays et de lesbiennes, de partisans de galas Jornadasuche… Il y a quelques semaines, l’Aube Dorée a reçu une délégation de représentants de Plataforma per Catalunya.

Si, selon vous, PxC « respecte » vos clients, êtes-vous entrain de nous dire que votre clientèle sont exclus es gens de confession juive, musulmane, les gitans, les syndicalistes de gauche, les gays et les lesbiennes, les handicapés et beaucoup d’autres groupes s’étant déjà vus agressés ou menacés par les fascistes ?

Si c’est bien le cas, ceci ne fait alors aucun doute sur les intentions de votre restaurant. Et, si vous ne les excluez pas, nous pensons que vous ne savez pas ce que signifie la menace fasciste.

Nous vous demandons de bien réfléchir avant de permettre l’accomplissement de cet acte fasciste. »

La célébration du Diada del partit ne doit aucunement se réaliser, Unitat contra el feixisme i el racisme a prévu une pétition pour freiner les démarches du PxC et l’acquisition du restaurant Ruta al Oeste :

http://www.change.org/petitions/ruta-al-oeste-l-anoia-anul-leu-l-acte-del-partit-feixista- plataforma-per-catalunya? utm_campaign=friend_inviter_chat&utm_medium=facebook&utm_source=share_petition& utm_term=permissions_dialog_false

 

Notes :
1. Unité contre le fascisme et le racisme fut crée durant l’été 2010 en réaction de la candidature du PxC pour les élections des communauté autonomes en novembre 2010. Elle a pour but depuis, de freiner et de stopper tous les manifestation fascistes et xénophobes en Catalogne. Mais aussi éviter l’entrée de tels partis dans les institutions politiques.
Tract de présentation en castillan
https://unitatcontraelfeixisme.files.wordpress.com/2013/03/quc3a9-es-ucfr_color_cas.pdf

Laisser un commentaire »