Cartouche Zog nit kejnmol (Chant des partisans yiddish)

21 février 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Site du groupe

www.cartouche-le-blog.com

Zog nit keynmol (« Ne dis jamais ») est un poème écrit en 1943 par un jeune poète et partisan du groupe de résistants juifs Fareynikte Partizaner Organizatsye (« Organisation unifiée des partisans »), actifs dans le ghetto de Vilnius en Lituanie. Le texte lui est inspiré par la nouvelle de la révolte qui se trame dans le ghetto de Varsovie. La chanson devient vite populaire au sein de la communauté juive et se fait connaître comme « chant des partisans yiddish ».

Plus d’informations sur : http://holocaustmusic.ort.org/

Écouter la chanson

Chant des partisans yiddish

Extrait de l’album « A corps perdu »

Zog nit kejnmol

Zog nit keynmol (chant des partisans du ghetto de Vilniuis)

Zog nit keyn mol az du geyst dem letstn veg,
Khotsh himlen blayene farshteln bloye teg.
Kumen vet nokh undzer oysgebenkte sho –
S’vet a poyk ton undzer trot – mir zaynen do!

Fun grinem palmenland biz vaysn land fun shney,
Mir kumen on mit undzer payn, mit undzer vey,
Un vu gefaln s’iz a shprits fun undzer blut,
Shprotsn vet dort undzer gvure, undzer mut.

S’vet di morgnzun bagildn undz dem haynt,
Un der nekhtn vet farshvindn mitn faynd,
Nor oyb farzamen vet di zun in dem kayor –
Vi a parol zol geyn dos lid fun dor tsu dor.

Dos lid geshribn iz mit blut un nit mit blay,
S’iz not keyn lidl fun a foygl af der fray,
Dos hot a folk tsvishn falndike vent
Dos lid gezungen mit naganes in di hent!

Ne dis jamais que c’est ton dernier chemin

Malgré les cieux de plomb qui cachent le bleu du jour
Car sonnera pour nous l’heure tant attendue

Nos pas feront retentir nos cris: nous sommes là!

 

 

Laisser un commentaire »