Soleil noir

26 janvier 2013 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Runenbilder002

Le Soleil Noir ou « Schwarze Sonne », représente une roue solaire avec 12 branches en forme de Sig runique. Il existe plusieurs versions. On trouve parfois au centre de cette roue une croix gammée ou une rune, comme pour le mouvement Thule Seminar[1], fondé par le Français Pierre Krebs.

kampf

Le soleil noir est quasi-exclusivement utilisé par les néo-nazis ou les milieux néo-païens nationalistes oeuvrant dans la « contre-culture »[2], comme le site internet Granika en France aux débuts des années 2000 . Aucun groupe politique à notre connaissance n’utilise comme symbole le Soleil Noir dont l’origine est très trouble.

logoNRScafe

Il semble acquis aujourd’hui que ce symbole est une totale invention des nazis, contrairement à ce que voudraient nous faire croire les gens qui utilisent le Soleil Noir aujourd’hui en lui cherchant une pseudo origine celtique ou germanique qui n’existe pas. Il existait un symbole proche du Soleil Noir nazi en Europe durant l’Antiquité et au Moyen-Age, s’inspirant de disques décoratifs mérovingiens, mais elle ne comportait que 9 ou 8 branches.

alemannischezierrder6vm

dklnromangermanicmuseum9lm

En effet ce symbole vu inventé pour de toute pièce par les nazis. Il était sensé représenté un  centre du monde mythique dans le château de Wewelsburg, le château des SS. Ce château fut désigné à Himmler par son « Raspoutine », Karl Maria Willigut, mage fantasque et mégalomane, pour devenir le centre spirituel des SS. Il fut acheté par les SS en 1934. Dans tous les cas c’est l’un des symboles souvent utilisés après-guerre par des individus attirés par l’ésotérisme nazie.

SchwarzeSonne3

L’utilisation et la symbolique du Soleil Noir aujourd’hui sont très largement inspiré par un ancien SS, Wilhelm Landig, auteur de romans de science-fiction, qui dans les années 70  raconta les aventures de jeunes SS pendant la seconde guerre mondiale, puis après la chute du III ème Reich, mélangeant théorie racialistes nazies, ésotérisme, soucoupes volantes, mythes païens et croyances en l’existence de bases nazis en Antarctique[3].

Pendant,Schwarze-Sonne

On retrouve à l’occasion ce symbole sur des pochettes de CD de groupes nationalistes évoluant dans le dark-flok ou le néo-folk ainsi que sur les vêtements de marques d’extrême droite. A noter que le groupe américain de oi Crucial Change se définissant comme « apolitique et patriotique » utilise également ce symbole.

Le grsoleil noiroupe skin-nazi Artam Brotherhood, présent dans l’Est de la France, en lien avec les Jeunesses Nationalistes, n’hésitent pas à parader avec ce symbole

 

Topelement1
 


[1] Le Thule Seminar a été créé en 1980 à Kassel. Le Thule Seminar défend l’idée selon laquelle l’Europe subirait une chute dans tous les domaines, due à « l’effet combiné de la multiracialisation et de la multiculturisation ».

[2] Labels de musique, vêtements, fanzines, organisation de concerts, associations culturelles.

[3] « Combat pour Thulé » de Wilhem Landig, a été publié en France par Pierre Guillieth, rédacteur de Réfléchir & Agir.

Un commentaire »

Laisser un commentaire »