Tours : appel à mobilisation antifasciste

23 janvier 2013 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

affiche_antifa_marche_des_fiertes_2013page001-copie-1Manifestation

samedi 26 janvier

pour contrer la marche aux flambeaux de Vox Populi,

rendez-vous à 19h15,

place du Grand Marché.

Prochainement, Vox Populi appelle, comme chaque année, à une marche aux flambeaux pour célébrer une soi-disant « fierté tourangelle ». Comme par hasard, cette marche prend la forme des rassemblements fascistes du début du 20e siècle. Leur discours, tout comme celui de l’extrême droite en général, substitue les termes de « culture » et « d’identité » à celui de « race » pour se rendre présentable. Il renoue avec le « national-socialisme » pour s’autodésigner, en temps de crise, comme seule alternative au capitalisme. Ainsi, l’extrême droite cherche à récupérer les classes précarisées et à manipuler les peurs et le ressentiment en désignant des boucs-émissaires.

anti-VPQue la préfecture et la mairie n’aient toujours pas appelé à dissoudre une telle organisation ne nous étonne pas puisqu’il est clair que, comme en Grèce avec le parti « Aube Dorée », des liens de complicité et des affinités peuvent exister entre ce type d’organisation et les services de l’État, notamment la police. En effet, des fascistes qui s’organisent pour faire le « sale boulot », c’est quand même bien pratique. Selon nous, la promotion de l’ordre et de la sécurité par nos dirigeants et les capitalistes a pour but de nous diviser afin de consolider le pouvoir en place. Quoi de mieux que nous isoler, monter les travailleurs et les populations les unes contre les autres sur la base de leur religion ou de leur couleur de peau, pour que nous ne remettions pas en cause l’ordre qui nous domine ? Le racisme comme technique de gestion, de répression et comme arme des politiciens et du patronat. Face à cela, nous ne pouvons pas laisser faire et rester passifs.

Il s’agit désormais de nous organiser contre le capitalisme et les formes de misère et de réaction qu’il produit. Nous voulons réaffirmer des valeurs de solidarité, d’entraide, de partage et d’autoorganisation face à l’État et au patronat. Nous proposons donc à ceux et celles qui le souhaitent de se réunir régulièrement, de s’informer des différentes luttes et initiatives existantes à Tours, de s’organiser et d’agir.

La réaction envahit le champ politique, organisons la résistance ! Contre le fascisme et le capitalisme. Pour la solidarité, la démocratie directe et la mise en commun des richesses.

Projection mercredi 23 janvier du documentaire « La raison du plus fort », rendez-vous à 17h45, devant Thélème aux Tanneurs.

Comité de lutte de Tours : clat@riseup.net

Laisser un commentaire »