Petits guides des symboles d’extrême droite

20 janvier 2013 4 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Réalisé par l’Union Antifasciste Toulousaine, un petit guide sans prétention qui présente sommairement les principaux symboles utilisés par l’extrême droite.

Vous pouvez le télécharger ici.

Le Scalp de Limoges avait lui aussi il y a quelques années mis en ligne un document similaire, que vous pouvez télécharger ici.

Enfin, sur le site de La Horde, nous avons commencé une série d’articles plus fouillés sur les différents symboles parmi les plus connus. Vous pouvez déjà consulter celui qui concerne la croix celtique.

4 commentaires »

  1. Guib 31 mai 2017 at 07:21 - Reply

    Pour information, « la croix gammée » que l’on appelle en vérité Svastika est un symbole vieux comme le monde que l’on retrouve dans un très grand nombre de cultures et civilisations bien avant d’avoir été utilisé par l’Allemagne nazie.
    Pour cette raison, il faut mieux s’y intéresser un petit peu car vous pouvez très bien croiser des gens originaire d’Inde par exemple ayant ce fameux symbole tatoué sur le visage ou représenté sur des vêtements alors que ces personnes ne sont absolument des fashos-racistes.
    Même si on aime bien regarder seulement ce qu’il se passe chez nous en France, je tenais important de rectifier un peu la vérité car à l’échelle mondiale la plupart des gens qui pourraient arborer une « croix gammée » ne seront pas du tout des fascistes!!!

    • La Horde 1 juin 2017 at 18:36 - Reply

      Oui, tu as raison, mais bon : le guide ici présenté a été conçu pur un public français, et dans ce contexte, à moins de tomber sur des touristes indiens, il est plus que probable qu’un porteur de svastika soit néonazi plutôt qu’hindou !

  2. gc 16 juillet 2013 at 02:03 - Reply

    les deux liens vers les guides ne marchent pas

    • La Horde 16 juillet 2013 at 07:31 - Reply

      Merci, normalement c’est corrigé. Le lien vers le Scalp Limoges ne fonctionnant plus, on renvoie vers un document similiaire proposé par l’Action antifasciste 36.

Laisser un commentaire »