Sites d’information antifascistes

14 janvier 2013 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

REFLEXes homepage

Lorsque paraît le premier numéro du REFLEXes en juin 1986 avec le modeste tirage de 300 exemplaires, beaucoup pensent que ce sera le dernier. Pourtant, au fur et à mesure des années, la revue va devenir un outil au service des luttes antisécuritaires, des luttes de l’immigration et de tous les mouvements sociaux, ainsi que dans la lutte antifasciste, grâce à des enquêtes et des analyses pointues. Au début des années 2000, REFLEXes se concentre sur les mouvements prônant le repli nationaliste et communautaire ainsi que sur les structures répressives à l’échelon national ou européen. Si la revue n’existe plus depuis 2003, ce nécessaire travail de recherche et d’analyse antifascistes s’est poursuivi sur internet, proposant à un rythme régulier des articles de référence.

Capture d’écran 2013-01-14 à 19.15.12

Mélange d’hacktivisme et d’antifascisme, le site Fafwatch se distingue par les documents de première main qu’il publie : skinheads, pathos intégristes, Identitaires, tous se retrouve à poil ! À noter que Fafwach a fait des petits avec des antennes locales (Rhône-Alpes, Franche-Comté, Midi-Pyrénées) dont la plupart sont pour le moment en sommeil.

quartiers-libres-logo

Quartiers Libres est un collectif de militant-e-s de quartiers, de journalistes, d’universitaires qui tou-te-s vivent, travaillent, ou militent en banlieue et  issu-e-s de différents courants de gauche radicale extra parlementaire mettre en avant différentes thématiques ayant trait à la vie culturelle et politique des quartiers populaires. Le site publie régulièrement des articles sur l’extrême droite, en particulier sur la mouvance Dieudonné-Soral.

VisaVISA est une association intersyndicale composée d’une cinquantaine de structures syndicales : la FSU et plusieurs de ses syndicats, l’Union Syndicale Solidaires et plusieurs de ses syndicats, des fédérations et des syndicats de la CGT, de la CFDT, de la CNT, de l’UNEF et le syndicat de la Magistrature. Les militants de VISA, depuis 1996, recensent, analysent, dénoncent, les incursions de l’extrême droite et plus particulièrement du Front national sur le terrain social. VISA se veut être un outil d’information et de réflexion pour toutes les forces syndicales qui le souhaitent afin de lutter collectivement contre l’implantation et l’audience de l ’extrême droite dans le monde du travail.

CONSPIS HORS DE NOS VI(LL)ES !

Le Collectif Conpis Hors de nos Vi[ll]es est né d’un ras-le-bol face à l’emprise grandissante des thèses conspirationnistes sur les mobilisations sociales, qu’elles gangrènent de plus en plus. Les thèses conspirationnistes étant par essence réactionnaires et toujours liées à et promues par des mouvements fascisants, leur démarche s’inscrit clairement dans le cadre de la lutte antifasciste.

logo-debunkers-2-cropDebunkers des rumeurs / hoax d’extrême droite : un site un peu plus anecdotique, mais néanmoins utile, qui tord le coup à toutes les intox que l’extrême droite propage sur internet : « les musulmans veulent faire interdire Noël », « des enfants interdits de dessiner des cochons à l’école », etc. Aller sur le site

 

cropped-failfafDepuis un peu plus d’un an, le site FailFaf, hébergé chez nos amis d’Antifa-net.fr, publie des articles dans deux catégories : les FAIL, qui reprennent tous les loupés de l’extrême droite, et les WIN qui s’intéressent aux initiatives ou positions antifascistes et antiracistes.

 

Animés par des journalistes, d’autres sites proposent également des analyses et des informations spécialisées : 

Préférence nationale. Extrême-droite, observation, décryptage

Fragments du temps présents

Droites Extrêmes -Le Monde

L’œil sur le Front – Libération

Un commentaire »

  1. Florian 15 novembre 2015 at 18:38 - Reply

    Jsui la comment vs rejoindre

Laisser un commentaire »